Najat Vallaud-Belkacem ne porte pas Emmanuel Macron dans son cœur !

Najat Vallaud-Belkacem ne porte pas Emmanuel Macron dans son cœur !
Najat Vallaud-Belkacem a toujours admis ne pas partager les idées politiques de notre Président de la République. Mais il semblerait que les choses ont désormais empiré et qu'ils ne peuvent plus se voir en peinture...

Comme le révèle Paris Match, l’entente entre Najat Vallaud-Belkacem et Emmanuel Macron ne serait pas au beau fixe. Selon un proche de l’ancienne ministre, « elle le hait ». Et le Président mettrait cette aversion sur le compte d' »une passion triste ». Bien qu’elle ait été claire sur sa manière de penser au niveau politique, NVM a toujours fait en sorte de tempérer ses propos sur l’ancien ministre de l’Économie. Mais la rancœur a depuis pris le dessus sur la mesure.

Finie la langue de bois

Najat Vallaud-Belkacem déclarait en juin dernier au magazine Brut :

J’ai vu assez rapidement qu’il n’y avait pas assez de jeu collectif de la part d’Emmanuel Macron au sein de son gouvernement.

Elle lui reproche également des propos « extrêmement injurieux et blessants » envers la gauche:

J’ai vite compris qu’en fait il chercherait à se faire passer pour plus moderne sur notre dos d’une certaine façon, en nous faisant passer, nous autres, membres du même gouvernement, d’une famille politique qui l’accueillait, pour des archaïques.

Elle confirmait également à Europe 1:

Il a fait plus de mal à ce quinquennat que Benoît Hamon, le frondeur.

Pour terminer, elle accuse Emmanuel Macron d’avoir manqué de franchise envers François Hollande lors de sa prise de fonction au gouvernement:

 Cette façon de se comporter pour moi ce n’est pas de la loyauté. Il n’a pas été loyal, il ne l’a pas été dès le début.

 Suite à son échec aux dernières élections législatives, l’épouse de Boris Vallaud, député des Landes, multiplie les conférences sur la question de l’ascenseur social et apprendrait même à conduire. Elle envisagerait également de créer une fondation ainsi que sa propre maison d’édition.

L’objet sera de publier des ouvrages de vulgarisation sur la social-démocratie pour analyser son échec et tracer des perspectives.

Avant de revenir sur le devant de la scène politique ?

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,