Mort d’Yvette Horner, la diva incontestable de l’accordéon : Les personnalités lui rendent hommage

Mort d’Yvette Horner, la diva incontestable de l’accordéon : Les personnalités lui rendent hommage
Ce lundi 11 juin 2018, nous apprenions avec tristesse la mort de la célèbre accordéoniste, Yvette Horner. A l'âge de 95 ans, la reine des bals populaire est décédée de vieillesse...

Née le 22 septembre à Tarbes, Yvette Horner débute sa carrière d’artiste en 1947 et ne s’arrêtera qu’en 2011, à l’occasion d’un dernier concert. Yvette Horner, c’est plus de 300 albums pour 2000 concerts donnés à travers la France.

Après une vie bien haute en couleur, l’artiste repose à présent en paix comme le soulignait Jean-Pierre Brun :

Elle n’était pas malade. Elle est morte des suites d’une vie bien remplie.

« Yvette hors norme »

Pour rappel, Mme Horner fut également l’égérie de Jean-Paul Gaultier. Ce dernier avait d’ailleurs conçu pour sa muse de l’accordéon, la pochette et ses derniers costumes de scène à l’occasion de la sortie de son dernier album Yvette hors norme.

Yvette Horner, c’est aussi la première femme à avoir remporté la Coupe du monde de l’accordéon. À la suite de ce succès, elle formera son orchestre et devint populaire en devenant la mascotte du Tour de France pendant onze ans.

Après la mort de son mari dans les années 80, elle décidait avec l’aide de son grand ami Jean-Paul Gaultier, de se relooker pour se remettre au goût du jour. C’est ainsi que nous la verrons désormais avec une teinture rouge flamboyante et des tenues farfelues !

De multiples hommages

Suite à l’annonce de son décès, le président Emmanuel Macron lui a rendu hommage dans un communiqué officiel. Il souligne ainsi que Yvette Horner représente…

…Un talent musical hors norme mis au service du plus grand nombre. Celui d’une relation profonde créée avec les Français par la seule magie de son accordéon, et qui aura survécu au temps et aux modes.

À savoir que cette dernière fut, à plusieurs reprises, reconnue pour son talent et reçue à l’occasion les honneurs de la République. Consécutivement, elle fut sacrée chevalier d’honneur par François Mitterand et élevée au rang d’officier par Jacques Chirac. Il y a quelques années, elle reçu le grade de commandeur par Nicolas Sarkozy.

De nombreuses personnalités lui ont ainsi rendu hommage sur les réseaux sociaux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :