Mort de Johnny Hallyday : Pourquoi le chanteur s’appelait « Hallyday » ?

Mort de Johnny Hallyday : Pourquoi le chanteur s’appelait « Hallyday » ?
Johnny Hallyday a choisi ce nom pour rendre hommage à une personne qui a changé sa vie. Un homme sans qui Johnny n'aurait pas été Hallyday. Explications.

Ce n’est un secret pour personne, Johnny Hallyday s’appelait en réalité Jean-Philippe Smet. Tout le monde le savait, mais nous l’avions tous pratiquement oublié. Johnny Hallyday est et sera à jamais Johnny Hallyday. C’est tout. Mais pourquoi a-t-il choisi ce pseudonyme ?

Johnny Hallyday et l’hommage à son autre père

Il faut remonter loin, très loin pour comprendre d’où vient ce choix. En 1943 pour être plus précis.

Alors qu’il n’a que quelques mois, les parents de Jean-Philippe divorcent. Et le jeune enfant se retrouve à vivre avec sa tante paternelle et passe beaucoup de temps avec ses cousines Desta et Menen. Agé de 3 ans, il déménage alors à Londres et devient très proche du mari de Desta.

De son nom Lee Lemoine Ketchman, l’homme fascine le jeune Jean-Philippe. Lee est américain, artiste et danseur. Tout pour plaire en somme.

L’homme, lui aussi, a adopté un pseudonyme pour ses spectacles. Il se fait appeler Lee Halliday ! Figure paternelle par excellence dans la vie du jeune homme qui en manque cruellement, c’est tout naturellement que Johnny choisit de lui rendre hommage en adoptant le patronyme à son tour. Sur scène, il sera dorénavant Johnny Halliday.

Et puis, à cause d’une erreur d’impression sur la pochette de son premier disque, Halliday perd un « I » et gagne un « Y ». Subitement, à la faveur d’un hasard, Johnny Hallyday s’offre au monde.

Et le reste de l’histoire appartient à la légende de la musique française.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net