Mort de Jean Rochefort : Ses enfants lui rendent un émouvant hommage

Mort de Jean Rochefort : Ses enfants lui rendent un émouvant hommage
Quelques heures après l'annonce de la mort de Jean Rochefort, Clémence et Pierre, deux de ses cinq enfants, sont sortis du silence afin de rendre un bel hommage à leur papa.

Une légende du cinéma français nous a quittés. Jean Rochefort est décédé dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 octobre. Depuis, le monde du septième art pleure cet immense acteur qui a notamment remporté trois César au cours de sa carrière.

Alors que nombreux sont ceux à saluer la mémoire de Jean Rochefort, ses enfants ont tenu également à lui rendre hommage. Ainsi, sa fille Clémence, née de son histoire d’amour avec l’ar­chi­tecte Françoise Vidal, s’est exprimée sur les réseaux sociaux. La jeune femme âgée de 25 ans a posté sur Instagram un cliché où on la découvre enfant, avec son papa.

En légende on peut lire :

MON AMOUR DE PAPA C’était ta photo préférée… À ta pudeur, à ta générosité, à ta sensibilité, à ton autodérision, à ta timidité, à tes doutes, à ton exclusivité, à tes passions , à ton humour, à tes “coups de cafard”, à ta gentillesse et tant d’autres choses… Tu vas me manquer à chaque instant de ma vie. Je t’aime pour toujours.

Pierre Rochefort sur les pas de son père

C’est dans les colonnes du Parisien que Pierre Rochefort a décidé quant à lui de s’exprimer. Comédien tout comme son père, le jeune homme, dont la maman n’est autre que l’actrice et réalisatrice Nicole Garcia, a laissé parler sa plume.

Ainsi, il écrit :

Mon père est trop complexe et multiple pour être croqué justement. Son amour pour l’être humain, la nature, le simple et le vrai sont les choses que j’ai admirées tout particulièrement. Sa grande liberté d’être, le goût du rire et son âme enfantine à toute épreuve sont les plus beaux cadeaux qu’il a déposés à nos portes. Nous étions fiers et émus d’être lui et moi en relation privilégiée avec la lune, un peu dans un décalage permanent, un fardeau transformé en bon augure, laissant grande ouverte une fenêtre donnant sur l’imaginaire, le monde des rêves, le fantasque, les étoiles, le cœur gros. Il en a fait un de ses outils de travail acharné.

Et de conclure :

Merci infiniment pour toutes vos pensées, les silencieuses, les connectées, les manuscrites qui l’accompagneront là où il se doit d’être.

Un bel hommage pour cet acteur qui va terriblement manquer au cinéma français.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Potins.net