Mort de France Gall : Véronique Sanson va-t-elle sortir de son silence ?

Mort de France Gall : Véronique Sanson va-t-elle sortir de son silence ?
Anciennement amies, France Gall et Véronique Sanson ont fini par s’éloigner et ne plus se parler. Si certains y ont vu une rivalité professionnelle, pour d’autres, cela aurait un lien avec Michel Berger... Explications...

Si Véronique Sanson n’a pas perdu de temps pour rendre hommage à Johnny Hallyday, tout le monde se demande si elle en fera de même pour la disparition de France Gall. Les deux chanteuses, amies d’autrefois, ne s’adressaient plus la parole.

Personne ne connaît véritablement la raison de cet éloignement. Y a-t-il eu une rivalité professionnelle entre les deux ? Une majorité penche plutôt pour une rivalité amoureuse. En effet, Véronique Sanson a connu une idylle avec Michel Berger avant qu’elle ne le quitte sans un mot pour rejoindre, un chanteur et guitariste américain dont elle était tombée follement amoureuse. Par la suite, l’auteur-compositeur est tombé sous le charme de France Gall.

Malgré tout, Michel Berger et Véronique Sanson ont continué de collaborer ensemble. Il lui avait notamment écrit Quelques mots d’amour. De son côté, elle a par la suite qualifié son idylle avec France Gall « d’amour de substitution. » La principale intéressée avait alors répondu dans le magazine VSD :

On a tous eu un amour de jeunesse. Mais vous imaginez, elle s’accroche à une histoire qui date de trente-trois ans !

Si Véronique Sanson est persuadée qu’elle communiquait avec Michel Berger par chansons interposées, France Gall avait son avis sur la question :

C’est son cheval de bataille […], un mythe qu’elle s’est construit. Mais c’est faux et ridicule ! Je défie quiconque de trouver une interview dans laquelle Michel déclare qu’il communiquait par chansons interposées avec elle, ou avec qui que ce soit d’autre, d’ailleurs.

Véronique Sanson : Sa version des faits

En 2012, Véronique Sanson était revenue sur sa rivalité supposée avec France Gall pour Europe 1. Si elle a admis ne plus parler avec son ancienne amie, elle a ajouté :

On n’a pas du tout gardé contact, même si on était très proches à un moment donné. Mais, de ma part en tout cas, ce n’est pas parce que je ne veux pas ! On doit avoir peur inconsciemment toutes les deux qu’on nous refiche Michel Berger dans les pattes.

Elle avait également tenu à préciser :

On a déformé nos propos à tire larigot ! Je me disais : « Mais pourquoi elle dit ça sur moi » et elle se disait sans doute la même chose.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Potins.net