Mort de France Gall : Son fils Raphaël à son chevet jusqu’aux derniers instants

Mort de France Gall : Son fils Raphaël à son chevet jusqu’aux derniers instants
Emportée par le cancer, France Gall a pu compter sur son fils Raphaël, présent jusqu’aux derniers instants de sa mère.

Ce début d’année 2018 est marqué par une triste disparition. Le 7 janvier, France Gall nous a quittés à l’âge de 70 ans. Adulée des Français, la discrète maman avait été hospitalisée en urgence le 19 décembre pour une infection sévère. Malheureusement, Geneviève Salama, la chargée de communication de la chanteuse a depuis annoncé la mort de la chanteuse via l’AFP.

Comme elle l’a précisé, c’est la récidive de son cancer qui a mené France Gall à rejoindre « le Paradis blanc ».

France Gall a fait ses adieux dans les bras de son fils

Passant les fêtes dans l’Hôpital américain de Neuilly, France Gall a pu compter sur le soutien de Bruck Dawit. En 1995, trois ans après la mort de son époux Michel Berger, l’interprète d’Évidemment rencontre le compositeur, arrangeur et producteur Bruck Dawit avec qui elle finit par nouer une relation intime.

Raphaël, le fils qu’elle a eu avec Michel Berger en 1981, était également présent auprès de sa mère avant la fin. Ce dernier restait le plus souvent possible avec elle depuis son hospitalisation. Nos confrères de LePoint.fr affirment qu’il dormait souvent dans la chambre qu’elle occupait située au 5e étage de l’établissement où elle se faisait soigner.

A 11 ans, Raphaël perdait son père. A 16 ans, il disait au revoir à sa sœur Pauline pour, 20 ans plus tard, perdre sa mère.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net