Miss France : Pour Geneviève de Fontenay, les Miss se sont « transformées en appâts sexuels »

Miss France : Pour Geneviève de Fontenay, les Miss se sont « transformées en appâts sexuels »
Le regard Geneviève de Fontenay sur les Miss est loin d’être tendre. Celle qui portait les reines de beauté dans son cœur n’est plus du tout en phase avec les Miss d’aujourd’hui.

Impossible de ne pas encore penser à Geneviève de Fontenay lorsque l’on évoque le concours Miss France. Pendant de nombreuses années, elle a été la figure emblématique du concours avant d’être remerciée et remplacée par Sylvie Tellier.

Plus les années passent, moins elle se reconnait dans les concours de Miss et l’image qu’elles véhiculent.

Geneviève de Fontenay n’approuve plus les Miss

Samedi 16 décembre, le concours Miss France désignera la jeune femme qui succèdera à Alicia Aylies. Dans une interview accordée à Télé Loisirs, Geneviève de Fontenay a partagé son avis sur l’élection :

L’élection s’est américanisée et transformée en beau spectacle de variétés.

Elle en a également profité pour tacler les nouvelles reines de beauté.

Alors que l’on parle de harcèlement sexuel, je regrette que ces jeunes femmes soient transformées en appâts sexuels, avec des maillots deux-pièces.

Toujours amie avec Sylvie Tellier, Geneviève de Fontenay aurait pu être jurée de l’élection mais cela ne l’intéresse pas.

Sylvie Tellier avec qui j’ai de très bonnes relations, m’avait laissé entendre qu’elle pourrait m’y inviter. Mais j’ai refusé. TF1 et Endemol n’ont jamais été ma tasse de thé. Surtout, j’ai tourné la page, je regarderai l’élection chez moi !

Que pensez-vous des déclarations de la dame au chapeau ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net