Mimie Mathy : Sa réponse cash aux agresseurs sexuels !

Si un agresseur sexuel ose toucher Mimie Mathy, la réponse ne se fera pas attendre. La comédienne s’est confiée sur Europe 1.

Suite à la tribune du collectif de 100 femmes parue dans Le Monde, le débat sur le harcèlement sexuel connaît un nouveau souffle. Invitée de l’émission Village Médias sur Europe 1, Mimie Mathy a bien voulu s’exprimer sur le sujet.

La comédienne a d’abord déclaré qu’il y avait des milieux professionnels dans lesquels il était plus difficile de gérer ce problème que dans d’autres.

Ça me touche parce qu’on a attendu je ne sais pas combien d’années pour répandre ça. Je pense que l’on fait un amalgame en ce moment. Il y a des milieux où c’est très dur. La secrétaire qui est harcelée par son patron qui la menace de licenciement, c’est beaucoup plus dur que la jeune comédienne qui va voir Harvey Weinstein et qui veut à tout prix le premier rôle du film.

Par la suite, Mimie Mathy a dévoilé ce qu’elle a fait lorsqu’on lui a mis la main aux fesses.

Mimie Mathy sans filtre !

Si l’interprète de Joséphine ange gardien a d’abord plaisanté en affirmant qu’elle aurait bien aimé « qu’on lui mette plus la main aux fesses », elle a par la suite repris un ton plus sérieux. Prenez garde à vous les harceleurs car Mimie Mathy a du répondant !

Ça m’est arrivé et j’ai répondu. Si on me met la main aux fesses, je mets la main aux couilles.

Elle a ajouté :

Je crois qu’il faut répondre et il faut savoir ce qu’on veut dans la vie. J’ai eu des propositions qui ne me plaisaient pas, j’ai dit « non merci » et puis voilà.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :