Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !

Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Voir le diaporama
3 Photos
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !

Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !

Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !
Michael Jackson : Déguisé, il passait des journées incognito à Disney World !

Un documentaire sur la vie de Michael Jackson, disparu en 2009, révèle son incroyable astuce pour se fondre dans la masse malgré son illustre physique.

On savait Le Roi de la Pop adepte de fantaisies en tous genre, mais les téléspectateurs ont pu en apprendre davantage sur son goût pour le déguisement lors d’un documentaire spécial : Il aurait eu 60 ans, Le destin brisé de Michael Jackson, diffusé sur TMC le 15 août.

En effet, les archives révèlent que la star interplanétaire, décédée en 2009 à la suite d’une overdose de Propofol, aimait parfois s’exposer tout en restant incognito. Si le fait d’aspirer à une vie tranquille est parfaitement compréhensible, l’interprète de Billy Jean aux 750 millions de disques vendus dans monde possédait un physique et une réputation mythiques qui ne lui permettaient pas de son fondre facilement dans la foule.

Déguisé en anonyme, la technique favorite de la star

Sur certaines images enregistrées dans le parc de Disney World, en Floride, on aperçoit le chanteur à la silhouette iconique arpenter discrètement les allées avec une poussette, coiffé d’une casquette et grimé d’une longue chevelure noire, d’une moustache et d’une barbe. Une apparence aux antipodes de son look blafard et imberbe, qui lui a permis de passer une journée paisible et d’éviter les attroupements monstrueux qu’il pourrait générer.

Christophe Lameignère, patron de son label français dans les années 1990, a également fait part d’anecdotes similaires qui prouvent que le déguisement était une technique régulièrement employée par l’artiste.

On l’accompagnait parfois acheter des disques. Il se déguisait en cheikh arabe pour ne pas être reconnu.

Le documentaire rappelle également que Michael Jackson a adopté ce même système pour protéger ses trois enfants des caméras.

Quand il cachait ses enfants aux photographes, il faut se souvenir d’une chose, ils étaient très jeunes et déjà pourchassés.

Confie Tito Jackson, l’un de ses frères.

« Michael Jackson », le meilleur déguisement pour passer inaperçu

Les confidences recueillies par Le Parisien de certains de ses proches, dont celles de Jackie Lombard, productrice de ses concerts en France, témoignent de l’effet que pouvait produire la superstar lors d’apparitions en public.

Adulé et parfois coupé du monde, il a souhaité se promener dans Paris comme « Monsieur tout-le-monde ». Le chanteur serait alors passé pour un sosie en déambulant dans les allées de la Fnac et au Musée d’Orsay. Un méthode inversée et plus risquée que celle de Disney, mais pertinente pour l’une des célébrités les plus imitées au monde.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :