Marine Le Pen fait son mea culpa pour son débat « raté »

Marine Le Pen fait son mea culpa pour son débat « raté »
Pour la première fois, Marine Le Pen a donné son ressenti sur sa prestation lors du débat de l'entre-deux-tours du 3 mai dernier. L'ex candidate à la présidentielle avoue être allée trop loin.

Invitée du JT de 20 heures de TF1 ce jeudi 18 mai, Marine Le Pen a reconnu que son débat face à Emmanuel Macron avait été « raté ». Elle a justifié son comportement agressif en avançant l’argument de la « fougue » et de la « passion ».

De « grandes craintes » que Marine Le Pen a exprimées avec « trop de passion »

Si l’ex candidate à la présidentielle s’est montrée si incisive lors du débat du 3 mai dernier, c’est qu’elle avait tout simplement peur de voir Emmanuel Macron accéder à la tête du pouvoir :

Incontestablement, il y a ce débat qui a été raté, il faut le dire, je le dis très clairement. J’ai souhaité mettre en avant les très grandes craintes que je nourrissais à l’égard d’Emmanuel Macron. Je l’ai fait avec fougue, passion, peut-être trop de fougue, trop de passion, certains n’attendaient pas cela, dont acte.

A-t-elle expliqué avant de tenter de tourner son défaut à son avantage.

Mais cette fougue et cette passion seront nécessaires pour mener le combat à l’Assemblée nationale, pour protéger les Français de la dérégulation qu’Emmanuel Macron va mettre en œuvre dès cet été par ordonnances, de l’immigration massive, de la prise en main par des intérêts privés au détriment de l’intérêt national.

Et de conclure, sur ce point :

Peut-être l’Histoire me donnera raison d’avoir exprimé ces craintes de manière trop… pugnace, engagée, peut-être abrupte.

Le sujet de l’euro effraye les électeurs

Mais au-delà de son comportement lors du débat, la candidate FN aux législatives dans le Pas-de-Calais a également pointé du doigt un problème de taille dans le programme de son partie. Elle a ainsi affirmé avoir :

(…) bien conscience que le sujet de l’euro a inquiété considérablement les Français, de manière presque irrationnelle.

Et d’ajouter :

Nous allons devoir en tenir compte, discuter, réfléchir.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net