Les terribles confidences de Muriel Robin sur la mort de sa mère

Invitée sur le plateau de Vivement dimanche ce 9 novembre 2018, Muriel Robin en a profité pour se confier, notamment sur la dépression qui a suivi le décès de sa mère.

Muriel Robin n’a pas fait dans la demi-mesure dans l’émission de Michel Drucker. En effet, la star a décidé de se confier en toute transparence sur la période particulièrement difficile qui a suivi la mort de sa maman. La comédienne âgée de 55 ans est revenue sur ce drame qu’elle évoque dans son autobiographie Fragile parue il y a deux mois.

« Je voulais mourir avec elle »

Sa mère était atteinte de la maladie d’Alzheimer. Muriel Robin a raconté quelques anecdotes, notamment celle du jour ou sa maman lui a demandé d’appeler son père pour manger, alors que ce dernier était décédé quatre ans auparavant. Des instants difficiles sur lesquels Muriel Robin s’est confiée avec une grande émotion.

Lorsque sa maman est décédée, l’artiste n’a pas réussi à gérer cette disparition :

Je voulais mourir avec elle, parce que c’est ma mère quoi… Je suis restée un an à Saint-Étienne avec elle pendant sa maladie, je n’ai plus bougé. Et je vois tout ce qu’on a raté dans notre relation. Je bois beaucoup. Je bois 1 litre de champagne le soir parce que sinon je ne sais pas comment je vais tenir.

Mais Muriel Robin avoue que ce n’était pas une bonne décision :

Mais bon ça n’a pas marché le suicide. Normalement quand je fais un truc ça marche bien mais là…

Des confidences particulièrement touchantes qui rappellent le lourd secret que l’actrice a gardé durant des années. 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :