Les Princes William et Harry se souviennent de Lady Diana comme “la meilleure maman du monde”

Les Princes William et Harry se souviennent de Lady Diana comme “la meilleure maman du monde”
Lady Di nous a tragiquement quitté dans un accident de voiture dans le tunnel sous la place de l'Alma à Paris. Le décès soudain de la "princesse des cœurs" a véritablement choqué le monde qui se souvient d'elle comme une personne simple et généreuse.

Diana Spencer aurait eu 56 ans le 1er juillet dernier. À cette occasion, une cérémonie intime s’est tenue à Althorp House dans la demeure familiale. Étaient présents les frères et sœurs de la princesse ainsi que ses fils, sa belle-fille Kate Middleton et ses petits-enfants George et Charlotte, qui n’auront hélas jamais la chance de la connaître.

La Princesse de Galles, très appréciée du Royaume et du monde entier, l’était en revanche un peu moins de sa belle-famille. La Reine Elisabeth II n’a en effet jamais caché son antipathie envers sa belle-fille, surtout suite au divorce d’avec le Prince Charles. Et il faut croire que Lady Diana en souffrait beaucoup.

William et Harry évoquent leur maman

Afin de commémorer sa mémoire, plusieurs documentaires ont été diffusés sur les chaînes britanniques. Les Princes William et Harry ont accepté de participer à l’un d’eux, intitulé Diana, Our Mother : Her Life and Legacy. Ils évoquent tendrement leur chère mère en des termes très affectueux. William confie:

Elle était très simple et appréciait vraiment rire et s’amuser. Elle comprenait qu’il y avait une vie réelle derrière les murs du Palais.

Harry ajoute, très ému:

Elle était notre maman. Elle est toujours notre maman. Et bien sûr, en tant que fils, je dirais que c’était la meilleure maman du monde.

Il est vrai que Lady Diana était très proche de ses enfants et ne ratait aucune occasion de passer du temps avec eux. Elle avait choisi de les protéger des médias et malgré la séparation avec leur père, elle restait très présente et veillait consciencieusement à leur éducation. Elle était toutefois beaucoup moins rigide que la famille royale et c’est certainement ce que cette dernière lui reprochait. Dans un précédent documentaire, il était révélé que Harry n’avait pas cru à la mort de sa mère. En effet, l’attitude de son entourage, jugée indifférente et détachée, lui laissait penser que ce n’était pas vrai.

L’éducation que la Princesse de Galles a donné à ses fils risque fortement de changer l’attitude des futurs monarques du Royaume-Uni. On est en droit de penser que les futurs rois ou reines du britanniques seront certainement moins stricts quant aux traditions et vivront plus en phase avec leur époque.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,