Kim Kardashian toujours traumatisée par son braquage, elle ne plaisante pas sur sa sécurité

Kim Kardashian toujours traumatisée par son braquage, elle ne plaisante pas sur sa sécurité
Kim Kardashian a renforcé sa sécurité depuis le braquage dont elle a été victime à Paris. Elle en a dit plus sur les dispositions prises après son incident.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre 2016, Kim Kardashian a été la cible de braqueurs alors qu’elle se trouvait à Paris. Les cinq criminels sont parvenus à s’enfuir avec environ 10 millions de dollars de bijoux prélevés dans l’appartement-hôtel situé dans le quartier de la Madeleine où logeait alors la femme de Kanye West.

Ligotée par des hommes cagoulés et armés, Kim Kardashian est ressortie traumatisée par cette expérience. Celle-ci a changé la manière dont la maman assure sa sécurité.

Kim Kardashian : « J’ai besoin de quelqu’un à chaque recoin de ma propriété »

Que ce soit à Los Angeles ou bien à l’étranger, Kim Kardashian ne plaisante plus sur sa sécurité.

Je voyage avec plusieurs gardes du corps et ma nounou. A la maison, j’ai plusieurs équipes de sécurité. J’ai besoin de quelqu’un à chaque recoin de ma propriété.

La jeune femme a déclaré qu’elle ne parvenait pas à dormir depuis ce qu’il s’est passé à Paris  si elle ne se sentait pas protégée.

Je vis dans un lotissement sécurisé et ils se tiennent à l’entrée de mon portail. Quelqu’un m’a rendu visite hier, un ami, et il m’a dit : « Est-ce que tu as toujours des équipes de sécurité à ta porte ? Parce que ce n’était pas le cas avant. » Et je lui ai répondu que oui, que c’était 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. C’est ce que je dois faire pour me sentir en sécurité et que je puisse dormir la nuit. Et je pense que c’est arrivé après ce qui s’est produit à Paris.

Un nouveau regard sur les biens matériels

Kim Kardashian affirme qu’elle n’a plus la même vision des choses, particulièrement en ce qui concerne les biens qu’elle peut posséder.

J’avais fait des interviews avec mes bijoux, donc ils savaient qu’ils étaient réels et j’étais tellement ouverte sur le fait d’en parler. Quand on se fiance, on veut poster une photo de sa bague. […] Je n’aime plus les cadeaux. Je ne veux plus de ce genre de choses pour le moment. Je n’achète pas beaucoup de choses. J’avais l’habitude de m’acheter quelque chose à chaque anniversaire en me disant que je travaille dur et que je peux m’offrir des choses, comme une voiture ou une paire de boucles d’oreilles. […] Mais je me suis débarrassée de mes voitures. Ça m’importait autrefois. J’adorais les voitures de luxe. Je les aime toujours, mais pas comme avant. Je n’ai pas besoin d’avoir une voiture flashy. Cela n’a plus d’importance.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :