Kendji Girac, fixé sur son sort dans l’affaire de fraude au permis de conduire

Kendji Girac, fixé sur son sort dans l’affaire de fraude au permis de conduire
Kendji Girac a été mêlé bien malgré lui dans une histoire de fraude au permis de conduire. L'affaire a été jugée par le tribunal correc­tion­nel de Créteil, dans le Val-de-Marne, et la sentence vient tout juste de tomber.

Il y a quelques semaines, nous apprenions non sans surprise, que le chanteur Kendji Girac était mêlé à une affaire de fraude au permis de conduireLe jeune homme avait immédiatement reconnu les faits et ne s’était pas caché de cette décision.

Mais l’affaire était tellement grave qu’elle a été envoyée devant la justice… Au moment de la découverte des faits, le chanteur avait accepté de parler de sa mésaventure. L’interprète de Color Gitano avait ainsi déclaré, selon Le Parisien, qu’il avait effectivement bénéficié de cette histoire de fraude :

J’étais en pleine tour­née. Quand j’ai su ça, ça m’ar­­ran­­geait. Je suis allé à l’auto-école avec mon chauf­feur. J’ai payé 1 500 euros. La conduite, c’était réglo : je sais conduire depuis long­­temps

Mais que s’est-il exactement passé ?

Retour sur cette affaire

En réalité, Kendji Girac avait été approché par une personne de son entourage, au tout début de sa tournée. Cette dernière lui a proposé de l’aider à passer son code de la route. Comme le chanteur était très occupé à ce moment-là, il a accepté l’offre. En fait le stratagème est simple : il a eu en sa possession un boîtier qui vibrait à chacune des bonnes réponses.

Grâce à cet outil, Kendji Girac a réussi son examen très facilement. Et il est loin d’être le seul à avoir bénéficié de cette boîte magique. Toujours selon les informations du Parisien, ils sont environ 300 en France à l’avoir utilisée !

Les initiateurs de cette affaire ont pu utiliser ce boîtier durant trois années, ce qui leur a rapporté beaucoup d’argent. On parle ici de la somme de 740 000  euros. Ah oui, quand même ! Mais voilà, ils ont fini par être rattrapés par la justice française…

Pas de condamnation pour le chanteur

Finalement, le chanteur révélé par l’émission The Voice n’a même pas eu besoin d’aller témoigner lorsque l’affaire a été jugée, le 27 février dernier. Le verdict est tombé le lundi 27 mars, et Kendji Girac n’est pas condamné.

En effet, l’artiste n’aura même pas à s’acquitter de la moindre amende. Il faut savoir qu’en qualité de témoin, il ne risquait rien de toute manière. En revanche, les cinq personnes qui étaient accusées dans cette affaire de fraude au permis de conduire ont été condamnées. Les condamnations sont différentes en fonction du degré d’implication des personnes.

Ainsi, certaines ont écopé de peines de prison avec sursis, d’autres de peines de prison ferme. Et les amendes oscillent entre 20.000 et 100.000 euros.

Quoiqu’il en soit, Kendji Girac peut dormir sur ses deux oreilles. Le jeune homme a d’ailleurs bien l’intention d’oublier cette triste affaire et de laisser ce mauvais souvenir derrière lui.

Que pensez-vous de toute cette histoire ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net