Kate Middleton seins nus : La famille royale n’a pas dit son dernier mot

Kate Middleton seins nus : La famille royale n’a pas dit son dernier mot
L'affaire des seins nus de Kate Middleton n'est pas terminée. En 2012, la duchesse de Cambridge voyait ses clichés intimes faire la Une du magazine "Closer". Aujourd'hui, six personnes ont été renvoyées devant le tribunal correctionnel suite à cette affaire. Explications.

L’affaire remonte à l’été 2012. En vacances dans le Sud de la France avec le prince William, Kate Middleton a été surprises par des photographes en train de prendre un bain de soleil sur la terrasse de sa propriété privée. Un moment de détente qui a été immortalisé et sur lequel on découvre la duchesse de Cambridge… seins nus ! Des photos volées que le magazine Closer n’avait pas hésité à dévoiler en Une de l’un de ses numéros… et qui pourraient lui coûter aujourd’hui très cher.

En effet, si ces clichés ont fait le buzz, ils ont également provoqué la colère de la famille royale qui a décidé de poursuivre en justice les auteurs de ce « scoop ». Résultat : six journalistes, photographes et patrons de presse ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel pour atteinte à l’intimité de la vie privée, comme le rapporte Le Parisien. Parmi eux, Laurence Pieau, la directrice de la rédaction de Closer.

Le Parisien précise en revanche que Mondadori France et La Provence, qui avaient été mises en examen en tant que personnes morales, ont bénéficié d’un non-lieu.

Une audience de procédure est attendue pour le premier trimestre de 2017, puis un procès devrait se tenir dans le courant de l’année.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :