Kate Middleton enceinte : Une troisième grossesse difficile ?

Kate Middleton enceinte : Une troisième grossesse difficile ?
C'est officiel ! Kate Middleton est enceinte de son troisième enfant ! Un heureux événement qui a été annoncé par Kensington Palace. Mais cette troisième grossesse s'annonce d'ores et déjà compliquée... Explications

C’est officiel ! Kate Middleton et le prince William attendent leur troisième enfant. En effet, Kensington Palace a annoncé, ce lundi 4 septembre, que la duchesse de Cambridge est enceinte.

Malheureusement, cette nouvelle grossesse s’annonce aussi compliquée que les précédentes. En effet, le palais a précisé que la future maman souffrait une nouvelle fois d’hyperemesis gravidarum. Kate Middleton a été contrainte par conséquent à renoncer à certains de ses engagements officiels.

On se souvient que lorsqu’elle était enceinte du prince George, l’épouse du prince William avait été hospitalisée. D’ailleurs, il se murmure que la future maman aurait été hospitalisée en secret dans le courant du mois d’août. Kate Middleton aurait été admise à l’hôpital King Edward VII, de Londres, qu’elle aurait quitté le lendemain.

Une troisième grossesse compliquée ?

Mais qu’est-ce l’hyperemesis gravidarum dont souffre Kate Middleton à chacune de ses grossesses ? Nos confrères de MagicMaman expliquent sur leur site qu’au début de leur grossesse, les femmes souffrent de nausées et de vomissements. Des nausées qui disparaissent le plus souvent après le premier trimestre.

Et d’ajouter :

Mais dans moins de 3% des cas, ces nausées matinales de la grossesse prennent une forme beaucoup plus grave : c’est ce qu’on appelle l’hyperemesis gravidarum.

Ces nausées violentes peuvent entraîner « perte de poids, déshydratation, constipation, déséquilibre des niveaux d’hormones dans l’organisme, dommages au foie et aux reins… » Ainsi, quand la perte de poids est de plus de 3 kilos et que les médecins constatent des signent de déshydratation, la future maman est hospitalisée.

Pour le moment, Kate Middleton est surveillée de près par ses médecins. La future maman se fait discrète, en attendant de reprendre des forces. On se souvient que la duchesse de Cambridge avait pu être soignée chez elle, lorsqu’elle était enceinte de la princesse Charlotte. En sera-t-il de même cette fois-ci ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net