Karine Ferri marquée à jamais par la mort de Grégory Lemarchal, elle raconte

Karine Ferri marquée à jamais par la mort de Grégory Lemarchal, elle raconte
Voilà dix ans que le chanteur Grégory Lemarchal est décédé de la mucoviscidose. Sa compagne de l'époque, Karine Ferri, s'est livrée dans les colonnes de Gala sur ce moment tragique qui a fait basculer sa vie.

Ils étaient beaux, ils étaient jeunes, ils avaient normalement la vie devant eux. Mais la maladie en a décidé autrement. Grégory Lemarchal a été emporté à 23 ans seulement par la mucoviscidose, le 30 avril 2007. Il vivait alors une grande histoire d’amour avec Karine Ferri, âgée de 25 ans à l’époque.

Dix ans après cette épreuve douloureuse, la présentatrice de télévision n’a bien évidemment rien oublié. Ni son amour pour Grégory Lemarchal avec qui elle partageait sa vie depuis septembre 2005, ni la tristesse et la douleur qui ont suivi sa disparition.

Mort de Grégory Lemarchal : Une leçon de vie pour Karine Ferri

Aujourd’hui maman d’un petit Maël, qu’elle a eu avec le footballeur Yoann Gourcuff, la jeune femme s’est livrée sur cette période sombre de sa vie qui a forgé son caractère.

Dans le dernier numéro de Gala, elle revient non sans peine sur la façon dont elle a vécu cette mort et comment elle a affecté sa vie :

J’étais déjà très sensible mais quand l’im­pen­sable arrive, après, il est diffi­cile de se sentir léger, la vie n’a plus le même poids. À un âge où on a tendance à croire que rien ne peut nous arri­ver ni nous arrê­ter, un âge où on s’amuse, j’ai dû faire face à une réalité qui a boule­versé ma vie à jamais. Ça m’a à la fois fragi­li­sée et renfor­cée car désor­mais je sais profi­ter à fond de chaque instant, j’es­saye de tout impri­mer, de posi­ti­ver.

Confie-t-elle avant de souffler :

Je vis parfois comme si tout pouvait s’ar­rê­ter demain.

Finalement, la mort de Grégory aura été une leçon de vie pour Karine Ferri.

La co-animatrice de The Voice n’oublie pas son premier grand amour. Aujourd’hui encore, elle continue le combat aux côtés de la famille du chanteur. Ensemble, ils récoltent des fonds pour l’association qui porte son nom. Pour qu’un jour, la mucoviscidose ne tue plus les malades. Pour qu’un jour, Grégory ne soit pas parti pour rien.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Potins.net