Johnny Hallyday : un proche critique les obsèques du chanteur

Johnny Hallyday : un proche critique les obsèques du chanteur
A l'occasion d'un nouveau numéro de Stupéfiant consacré à Johnny Hallyday, la journaliste Léa Salamé a reçu Jean-Marie Périer. Le photographe de Johnny a profité de l'occasion pour violemment critiquer les obsèques de son ami.

L’album de Johnny Hallyday vient tout juste de sortir en France. Un véritable carton qui donne à nouveau l’occasion de se remémorer la carrière du chanteur. Ce 29 octobre, Léa Salamé proposait un nouveau numéro de Stupéfiant sur France 2. Un épisode consacré au Taulier pour lequel la journaliste a eu l’occasion de recevoir Jean-Marie Périer, photographe du rockeur. Ce dernier en a d’ailleurs profité pour critiquer violemment les obsèques du rockeur…

Cérémonie à la Madeleine

Quelques jours après la disparition de Johnny Hallyday, proches et anonymes ont pu lui dire adieu lors d’une cérémonie à l’église de la Madeleine. Un hommage populaire qui a vu se rassembler de nombreuses personnalités. Yves Renier, grand ami de Johnny avait quant à lui décidé de ne pas venir. Interviewé à ce sujet dans les grandes Gueules sur RMC, le comédien n’avait pas hésité à critiquer la cérémonie :

C’était un show, un concert… Je trouve que c’était bidon. Les mecs venaient, se montraient. Il fallait être là pour se montrer à l’enterrement de Johnny.

Des propos qui avaient suscité une vive polémique ! Aujourd’hui, c’est au tour d’un autre proche de Johnny de s’en prendre aux obsèques du chanteur.

« On lui fait un enterrement de Simone Veil »

Interviewé par Léa Salamé à l’occasion d’un nouvel épisode de Stupéfiant diffusé ce 29 octobre, Jean-Marie Périer, photographe de Johnny Hallyday, en a profité pour balancer sur les funérailles de l’artiste.

Ce qui me fait vraiment de la peine pour lui c’est que ça donne une image de lui qu’il n’avait pas, ça gâche un peu ce que les gens pensent de lui. Ce que j’aime pas dans tout ce qui se passe, le jour de l’enterrement par exemple, moi ce qui m’a touché c’est ses vrais amis voilà. Mais dehors là, les gens qui sont venus avec les motards ça c’était ses amis ça parce qu’ils avaient rien à attendre de lui. Ils l’aimaient lui pour ce qu’il était. Tout le reste, tout le reste m’exaspère parce que tout d’abord j’aurai voulu pour lui qu’on fasse un enterrement comme les noirs dans le sud de la Louisiane, c’est-à-dire qu’on fasse la fête. Un enterrement qui lui ressemble. Qu’on rigole, qu’on fasse de la musique, qu’on danse, c’est ça que j’aurai voulu. C’est très bien la Madeleine tout ça, mais c’est pas ça sa vie. Là tout à coup, on lui fait un enterrement de Simone Veil.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :