Johnny Hallyday malade : Son cancer était déjà « métastasé » au mois de mars

Johnny Hallyday malade : Son cancer était déjà « métastasé » au mois de mars
Journaliste et ami de Johnny Hallyday, Gilles Lhote s'apprête à sortir son livre "Johnny Le Guerrier" dans lequel il fait de nouvelles révélations sur l'état de santé du chanteur.

Au mois de mars dernier, Johnny Hallyday confiait se battre contre le cancer. Le chanteur confiait à l’époque :

On m’a effectivement dépisté il y a quelques mois des cellules cancéreuses pour lesquelles je suis actuellement traité. Je suis suivi par d’excellents professeurs en qui j’ai une totale confiance. Mes jours ne sont aujourd’hui pas en danger.

Mais si le chanteur se voulait rassurant, il semblerait que la situation était plus grave qu’on ne le pensait. C’est du moins ce que révèle le journaliste Gilles Lhote, qui est également un ami proche du chanteur. Dans son livre Johnny Le guerrier (éditions Broché) à paraître le 30 novembre prochain, ce dernier révèle que le cancer de l’artiste était déjà « métastasé » au mois de mars. Ainsi, il a essayé de « nouveaux protocoles de chimiothérapie », avant « un passage à l’immunothérapie, moins agressive ».

Des examens « encourageants » cet été

Véritable battant, Johnny Hallyday a toutefois décidé de remonter sur scène cet été, aux côtés des Vieilles Canailles. Une fois la tournée terminée, il s’est accordé quelques semaines de vacances à Saint-Barth, avec l’accord des médecins. En effet, toujours selon Gilles Lhote, les examens effectués par le rockeur après sa tournée étaient « très encourageants ».

Cependant, depuis quelques semaines, les nouvelles autour de l’état de santé de Johnny Hallyday sont inquiétantes. Ce dernier a été hospitalisé dans la nuit du 12 au 13 novembre dernier, pour détresse respiratoire. Aujourd’hui de retour à son domicile de Marnes-la-Coquette, le chanteur souhaite achever l’enregistrement de son dernier album. Et pour ce faire, il peut compter sur le soutien de ses proches mais également sur celui de ses fans.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :