Johnny Hallyday atteint d’un cancer : Nouvelles révélations autour de son état de santé

Johnny Hallyday atteint d’un cancer : Nouvelles révélations autour de son état de santé
Alors que Johnny Hallyday annonçait il y a quelques jours se battre contre un cancer, le magazine "VSD" dévoile de nouvelles informations autour de son état de santé.

Ce n’est plus un secret pour personne. Entouré de ses proches, Johnny Hallyday se bat contre la maladie. En effet, face aux rumeurs, le chanteur est sorti de son silence et a notamment déclaré sur les réseaux sociaux :

On m’a effectivement dépisté il y a quelques mois des cellules cancéreuses pour lesquelles je suis actuellement traité.

Le chanteur se voulait toutefois rassurant et affirmait notamment être « en bonne forme physique ». Pourtant, cela fait plusieurs mois que le chanteur se bat, comme le révèle le magazine VSD, en vente dans les kiosques depuis ce mercredi 15 mars. L’hebdomadaire retrace le combat de l’artiste contre la maladie.

Les premiers résultats de la chimio ne sont pas satisfaisants

Ainsi, on apprend que les médecins lui auraient dépisté des cellules cancéreuses dans les poumons à la fin de l’année 2016. Johnny Hallyday commencent alors les séances de chimiothérapie. Malheureusement, les premiers résultats auraient été inquiétants. Le magazine rapporte :

Les résul­tats des troi­sième et quatrième chimios ne sont pas satis­fai­sants. Des méta­stases sont détec­tées dans le foie et l’esto­mac.

Mais le rockeur a déjà prouvé à maintes reprises qu’il était un battant. Ce ne sont pas ses proches qui diront le contraire. De ce fait, il a poursuivi son combat. Soigné dans un premier temps à son domicile, il aurait alors continué son traitement à l’hôpital. Une décision qui aurait été payante. Nos confères de VSD poursuivent :

Les résul­tats du début du deuxième proto­cole ont été jugés satis­fai­sants, suffi­sam­ment pour que la suite s’annonce encou­ra­geante.

Voilà qui devrait rassurer ses fans. Johnny Hallyday est plus déterminé que jamais à se battre.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :