Jenifer : La chanteuse perd son oncle après une fusillade mortelle

Jenifer : La chanteuse perd son oncle après une fusillade mortelle
C’est lors d’un guet-apens en Corse que l’oncle de Jenifer, Jean-Luc Codaccioni, a été grièvement touché par plusieurs balles. Il a depuis succombé à ses blessures.

Après s’être, malgré elle, retrouvée au cœur d’un accident de la route, Jenifer voit les mauvaises nouvelles défiler. La chanteuse vient de perdre son oncle.

Jean-Luc Codaccioni, 54 ans, était fiché au grand banditisme. D’après l’AFP, ce dernier a trouvé la mort mardi 12 décembre 2017. Le 5 décembre dernier, il avait été la cible d’un guet-apens à l’aéroport de Bastia en Corse. Touché par plusieurs balles lors de la fusillade, il a fini par succomber à ses blessures à l’hôpital.

Également visé lors de cette attaque, Antoine Quilichini, 49 ans, surnommé « Tony le Boucher », est quant à lui mort sur le coup. Il était venu chercher l’oncle de Jenifer à l’aéroport alors que celui-ci revenait d’une permission de sortie accordée par la maison d’arrêt de Borgo (Haute-Corse).

Jean-Luc Codaccioni était condamné à une peine de 4 ans de prison

L’époux de Corinne Bartoli, sœur de Christine, la mère de Jennifer, était un ancien responsable de la sécurité du PMU au Gabon. En février 2016, il avait été condamné à purger une peine de 4 ans de prison pour association de malfaiteurs en vue de la préparation du meurtre de Jean-Claude Colonna, cousin de l’ancien parrain de l’Île de Beauté « Jean-Jé » Colonna.

La magistrate s’est dessaisie de l’enquête au profit de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Marseille, compétente en matière de grande criminalité organisée. La police judiciaire de Bastia s’est quant à elle vue confier une enquête pour « assassinat en bande organisée et tentative d’assassinat en bande organisée. »

Lors de la fusillade, une troisième personne, non visée, avait été blessée. Elle est hors de danger.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net