James Franco accusé d’agressions et de harcèlement sexuels !

James Franco accusé d’agressions et de harcèlement sexuels !
Après avoir reçu le Golden Globe du meilleur acteur, James Franco qui s’était affiché avec le pin’s Time’s Up, a été accusé d’agressions et harcèlement sexuels !

Les langues continuent de se délier sur la pression exercée par certains hommes de pouvoir à Hollywood pour obtenir des faveurs sexuelles de la part de jeunes femmes. Depuis la fameuse affaire Weinstein, les choses bougent pour les femmes ayant été victimes d’agressions ou bien de harcèlements sexuels.

Après les hashtags Me Too ou encore Balance ton Porc qui incitaient les victimes à sortir du silence, le mouvement Time’s Up (« C’est fini ») a été lancé. Plus de 300 personnalités du cinéma ont apposé leur nom au texte publié dans le New York Times. Parmi elles Meryl Streep, Natalie Portman, Cate Blanchett mais aussi Michelle Obama. Lancé le 1er janvier, Time’s Up souhaite lutter contre le harcèlement sexuel dans tous les corps de métier en finançant un soutien légal aux victimes qui n’ont pas les moyens de se défendre.

James Franco : De meilleur acteur à agresseur

L’organisation Time’s Up a demandé aux femmes de porter du noir lors des Golden Globes en signe de protestation contre le sexisme. De son côté, James Franco présent avec son frère Dave, portait comme nombreux autres acteurs, le pin’s Time’s Up sur son costume.

Il a également remporté le prix du meilleur acteur pour la comédie The Disaster Artist… ce qui n’a pas plu à tout le monde.

Suite à son apparition, une avalanche d’accusations est tombée sur James Franco. Ally Sheedy n’a pas pu s’empêcher de partager son dégoût sur Twitter. Celle qui avait joué avec l’acteur dans la pièce The Long Shrift en 2014 a laissé sous-entendre qu’il pourrait être rangé du côté des harceleurs sexuels avec le #MeToo.

Pourquoi James Franco a été invité ? Ok attendez. Au revoir. Christian Slater et James Franco à table aux Golden Globes #MeToo. James Franco vient de gagner. SVP ne me demandez jamais pourquoi j’ai quitté l’industrie du cinéma.

Si elle a depuis supprimé ses publications, la bombe a été lâchée ! Le lendemain, c’est Anne Helen Petersen, une journaliste du BuzzFeed américain qui a déclaré :

Demandez vite à Franco la différence entre draguer des étudiants et le harcèlement sexuel.

Des accusations de plus en plus lourdes

D’autres accusations plus virulentes ont également été lancées sur Twitter. Sarah Tither-Kapla a notamment interpellé l’acteur en écrivant :

Hey James Franco, sympa ton pin’s Time’s Up aux Golden Globes, souviens-toi quand tu m’as dit il y a quelques semaines que les scènes entièrement nues que j’ai tournées dans deux de tes films pour 100 dollars la journée n’étaient pas de l’exploitation parce que je les avais faites sous contrat. Il est temps de parler de cela !

Elle avait également ajouté ne pas s’être sentie « libre à 100% » de refuser les scènes de nudité en question. »

Dans un tweet fortement relayé, Violet Paley a écrit :

Joli pin’s James Franco. Souviens-toi la fois où tu as abaissé ma tête dans une voiture en direction de ton pénis apparent et cette autre fois où tu as dit à mon amie de venir à ton hôtel alors qu’elle avait 17 ans ? Après avoir déjà été surpris en train de faire la même chose avec une autre fille de 17 ans ?

Ce n’est pas la première fois que l’acteur est pointé du doigt pour des échanges avec une mineure. En 2014, une jeune femme de 17 ans avait partagé une conversation Instagram dans laquelle l’acteur semblait vouloir rencontrer cette dernière sans qu’elle n’en parle à personne.

Pour le moment, l’acteur de bientôt 40 ans ne s’est pas exprimé sur les accusations dont il fait l’objet.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net