[Interview] Afida Turner : Ses projets, sa relation avec Michel Polnareff, Beyoncé… La tigresse sort les griffes !

En plein festival de Cannes l'équipe de Potins.net a rencontré la célèbre Afida Turner. Projets musicaux & télé, plagiat de Beyonce, amitié avec Michel Polnareff, "l'effet Afida"... la Queen se livre sans tabou !

Vous l’avez vue monter les marches du festival de Cannes, sur TPMP, dans son plus simple appareil… Mais l’aviez-vous vue siroter un verre de champagne en bord de mer à Cannes ? Ainsi, c’est à l’Annex Beach que l’équipe de Potins.net est allée à la rencontre de la belle-fille de Tina Turner. Sympathique et drôle, Afida Turner est revenue sur l’actualité qui la concerne. Entre ses projets cinéma et télé, Johnny Hallyday, la composition de son single “Born An Angel”… La chanteuse nous dit tout !

“Je pense que c’est l’effet Dieu, l’effet Afida”

Si vous avez croisé Afida Turner sur la Croisette cette année : c’est normal ! Et oui, grande habituée du festival de Cannes, la Queen a encore foulé les marches du palais. C’est pour en savoir plus sur les coulisses de son succès que l’équipe de Potins.net est allée à la rencontre de l’animatrice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche. En effet, Afida Turner est revenue sur de nombreux sujets la concernant. Entre deux verres de champagne, elle revient sur la relation amicale qu’elle entretient avec le chanteur Michel Polnareff.

On parle le même langage. C’est quelqu’un qui m’écoute profondément. Il est généreux, humaniste, il comprend les choses, il est avant-gardiste.

Explique-t-elle à notre caméra

De fait, la tigresse revient également sur les montages que ses nombreux fans ont fait, accusant Beyonce de la copier.

Quand j’ai reçu toutes ces notifications j’ai regardé. Tout ce que je peux dire c’est moi je ne suis pas du tout elle. Je ne suis pas produit par mon père, ni ma mère. […] Elle a eu un papa producteur, si en plus tu viens voler le look des gens qui essaient justement d’aller au next level sans les millions c’est un peu dommage. […] Copier n’est pas gagner !

Concernant ses apparitions télévisuelles et ses records d’audience, la Queen est sans appel.

Je pense que c’est l’effet Dieu, l’effet Afida, mais surtout je pense que les gens ont envie de se distraire.[…] Il y a le côté effet naturel, l’effet générationnel. J’ai beaucoup de chance de 2002 à 2010 d’être encore appelée sur les plateaux.

Vous l’aurez compris, cette année Afida Turner a encore fait le show et ne compte pas s’arrêter de sitôt !

Propos recueillis par Aline. Toute reproduction est interdite sans la mention de Potins.net.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :