Héritage de Johnny Hallyday : Laeticia Hallyday prête à négocier avec David et Laura ?

Héritage de Johnny Hallyday : Laeticia Hallyday prête à négocier avec David et Laura ?
Réconciliation en vue entre Laeticia Hallyday et les aînés de Johnny Hallyday ? Alors que le tribunal de Nanterre s'apprête à rendre son verdict, les deux parties pourraient trouver un accord en dehors des tribunaux...

C’est ce vendredi 13 avril que le tribunal de Nanterre doit rendre son verdict dans l’affaire qui oppose Laeticia Hallyday à David Hallyday et Laura Smet. Déshérités par leur père, les aînés de Johnny ont décidé de contester le testament de celui-ci. Pour rappel, le défunt chanteur a fait de Laeticia Hallyday sa seule et unique héritière. Ainsi, les aînés de Johnny demandent un droit de regard sur son album posthume, ainsi que le gel de son patrimoine.

Alors que les proches de Laeticia Hallyday déclaraient récemment qu’elle ne lâcherait rien, la veuve du rockeur pourrait finalement faire machine arrière. En effet, alors qu’il se murmure qu’elle pourrait bientôt rencontrer des difficultés financières, nos confrères de RTL rapportent que ses avocats pourraient « trouver un terrain d’entente » avec ceux de Laura Smet et David Hallyday.

Un arrangement pas encore défini

Des discussions sont donc envisageables entre les deux parties, cette fois-ci en dehors des tribunaux. Nos confrères de RTL précisent :

Si l’arrangement n’est pas encore défini, il pourrait se faire soit sur le droit moral de Johnny Hallyday – ses premiers enfants pourraient alors bénéficier grâce à leur nom de certaines retombées commerciales – soit (moins probable) sur le patrimoine immobilier du chanteur.

Après un bras de fer de plusieurs semaines, Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday pourraient enfin mettre fin à cette bataille judiciaire.

Dans son entretien accordé au Point, Laeticia Hallyday avait d’ailleurs confié qu’elle était prête à se réconcilier avec les aînés de son défunt mari :

Je les attends à bras ouverts. On est une famille ! (…) Je serai un jour prête à pardon­ner.

Reste à savoir maintenant si les deux parties parviendront à se mettre d’accord sur les termes de cet accord.

Plus sur le sujet