Héritage de Johnny Hallyday : Pour Jean-Claude Camus, tout est la faute de Laura Smet

Héritage de Johnny Hallyday : Pour Jean-Claude Camus, tout est la faute de Laura Smet
Le testament de Johnny Hallyday n’en finit plus de diviser sa famille. Mais pour Jean-Claude Camus, tout cela aurait pu se passer bien autrement.

L’ancien producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus est un peu fatigué par la polémique concernant l’héritage du chanteur. Toute cette agitation l’épuise. Invité sur le plateau de nos confrères de BFMTV, il s’est exprimé sur cette affaire, offrant une vision loin de celle qui a le plus souvent la côte dans les médias.

La guerre des clans n’est pas partie de Los Angeles.

L’affaire Johnny Hallyday déclenchée par sa fille ?

Jean-Claude Camus salue le courage de Laeticia Hallyday qui aurait souhaité régler les choses en privée avec David et Laura :

Elle était dispo­sée à les voir, elle leur a proposé de prendre le même avion pour Saint Barth. Ce sont eux qui ont refusé.

Pour l’ancien producteur du Taulier, l’étincelle qui a tout fait basculer, c’est la publication de la lettre de Laura Smet, dans laquelle elle annonçait qu’elle allait se battre pour l’héritage :

Il aurait été plus sage de régler ça en privé.

Le producteur défend également la veuve de Johnny Hallyday, qui fait ce qu’elle peut pour éviter la tourmente :

Il faut arrê­ter de tout mettre sur le dos de Laeti­cia.

Jean-Claude Camus souhaite que les choses se règlent loin des médias. Ce n’est pourtant pas la direction que cette affaire prend, puisqu’un un procès est à venir.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,