Héritage de Johnny Hallyday : Le chanteur « sous l’emprise de Laeticia », un proche de la famille balance

Héritage de Johnny Hallyday : Le chanteur « sous l’emprise de Laeticia », un proche de la famille balance
Renaud Revel, journaliste et auteur de « Johnny, les 100 jours où tout a basculé » connaît la famille Hallyday. Selon lui, ce n'était pas le choix de Johnny Hallyday que de déshériter ses deux aînés, Laura Smet et David Hallyday.

Laura Smet a appris qu’elle et son demi-frère, David Hallyday, avaient été déshérités par leur père, le rockeur Johnny Hallyday. L’actrice a fait savoir, par le biais d’une lettre adressée à son défunt père, qu’elle allait se battre, regrettant par la même occasion toutes ces fois où elle avait dû le voir « en cachette ». La raison ? La relation tendue qu’elle entretenait avec sa belle-mère, Laeticia Hallyday.

Mais si la jeune veuve est l’unique bénéficiaire du testament du Taulier, ce ne serait pas forcément le choix de ce dernier. C’est en tout cas ce que déclare un proche de la famille.

Johnny Hallyday “extrêmement fragile psychologiquement” pour Renaud Revel

Invité ce 13 février sur le plateau de Touche pas à mon poste, Renaud Revel, journaliste, a en effet laissé entendre que Johnny s’était peut-être laissé dicter sa conduite :

On a affaire à quelqu’un d’extrêmement fragile sur la fin de sa vie quand même. Fragile physiquement, fragile psychologiquement, sous l’emprise de Laeticia dont il était quand même très amoureux malgré tout.

Et de raconter une anecdote surprenante, mettant en cause le comportement de Laeticia :

Il s’est passé une scène qui moi, m’a paru centrale, qui date de quelques semaines, trois, quatre jours avant sa mort. Quand Laura et David se pointent à Marnes-la-Coquette un soir pour voir leur père. C’est Laeticia qui ouvre la porte. Et qui leur barre la route. Elle leur dit que leur père est fatigué et qu’il ne veut pas les voir. Il y avait dans la maison de Marnes-la-Coquette un ami, chanteur très connu (Eddy Mitchell, NDLR), qui raconte l’anecdote, et qui a été extrêmement choqué par ça.

Plus tôt ce 13 février, dans l’émission Morandini Live, le journaliste français auteur de Johnny, les 100 jours où tout a basculé, a expliqué avoir eu David Hallyday au téléphone. Ce dernier est “brisé”.

C’est terrible pour les enfants, c’est un drame absolu. Ils sont brisés l’un et l’autre. Je comprends leur démarche. Mettons-nous à la place de ces deux enfants qui ont été délaissés par leur père pendant 15/20 ans.

Dans cette guerre juridique qui s’annonce longue et sans pitié, Renaud Revel a visiblement choisi son camp. Laura et David, eux, se montrent plus unis que jamais dans l’adversité.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , , ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :