Héritage de Johnny : David Hallyday « s’est retrouvé embarqué dans cette histoire sordide »

Héritage de Johnny : David Hallyday « s’est retrouvé embarqué dans cette histoire sordide »
Au début du mois de février dernier, Laura Smet et David Hallyday faisaient savoir qu'ils souhaitaient contester le testament de leur père, Johnny. Une guerre médiatico-judiciaire a dès lors débuté entre eux et leur belle-mère, Laeticia Hallyday. Mais le fils de Johnny Hallyday semble regretter la tournure que prennent les choses.

Deux mois seulement après la mort de Johnny Hallyday, survenue dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017, la France découvre que sa fille aînée, Laura Smet, conteste son testament. David Hallyday, son demi-frère, est nommé « codemandeur » de la procédure juridique. Et dès lors, tous les coups sont permis : des documents confidentiels ont été révélés comme la teneur des SMS échangés entre Laura, David et Laeticia avant la mort de Johnny Hallyday ou des petites piques sont adressées en public par l’actrice de 34 ans à l’égard de sa belle-mère.

David Hallyday, lui, a décidé de se retrancher dans son studio et se contente de penser à son défunt père en lui rendant hommage sur scène, comme ce 10 mars, lors d’un concert au casino de Pougues-les-Eaux.

David Hallyday ne « pouvait pas laisser » Laura Smet « partir seule au front », mais…

Visiblement attristé par la tournure que prennent ses relations familiales, David Hallyday n’hésite pas à prendre la défense de ses deux petites sœurs, Jade et Joy, qui souffrent par exemple d’insultes racistes.

Et d’après les dernières confidences d’un proche, retranscrites dans le magazine Paris Match, David Hallyday ne voulait pas que tout cela aille aussi loin.

Il s’est retrouvé embarqué dans cette histoire sordide d’héri­tage un peu malgré lui. Quand Laura l’a informé de sa démarche judi­ciaire, fin janvier, il ne pouvait décem­ment pas la lais­ser partir seule au front contre Laeti­cia. Il a donc décidé de l’accom­pa­gner dans son combat, mais il aurait souhaité que cela ne soit pas aussi média­tisé.

Peut-on lire dans les colonnes de l’hebdomadaire.

Ce jeudi 15 mars, aura lieu une première audience au tribu­­nal de grande instance de Nanterre. Laura Smet et David Hally­day réclament de « pouvoir se pronon­cer sur ce projet d’album d’enre­gis­tre­ments post­humes de Jean-Philippe Smet », selon le docu­ment consulté par l’AFP. Mais ils demandent également le gel de tout le patrimoine de leur père dans l’attente que le litige sur son héritage soit réglé.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , , ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !