George Michael : Nouvelles révélations autour de sa mort

George Michael : Nouvelles révélations autour de sa mort
Un mois et demi après le décès de George Michael, le quotidien "The Sun" dévoile de nouvelles informations sur ce triste jour où le chanteur nous a quittés.

C’est le 25 décembre dernier. George Michael était retrouvé mort à son domicile. Un terrible drame qui a ému le monde entier. C’est son compagnon, Fadi Fawaz, qui a découvert son corps mort dans son lit. Alors que les causes du décès du chanteur sont encore floues, le Sun rapporte dans ses colonnes de nouvelles révélations sur ce triste jour.

« Il est gelé et tout bleu »

En effet, le quotidien britannique s’est procuré l’enregistrement de l’appel téléphonique fait par Fadi Fawaz aux urgences, le jour du drame. Un appel que le Sun retranscrit dans ses colonnes. Ainsi, le compagnon de George Michael aurait déclaré :

C’est George Michael, je crois qu’il est mort. Je n’ai pas arrêté de lui parler, ça fait une heure que j’essaie de le réveiller. Il ne respire pas. Il est dans son lit, il est gelé et tout bleu.

Alors qu’il réalise que le pire est malheureusement arrivé, Fadi Fawaz écarte toutefois la thèse d’une mort planifiée. En effet, paniqué, celui a également ajouté :

Ca faisait des heures que j’attendais qu’il se lève. Je suis venu pour le réveiller et il était parti, vous voyez ce que je veux dire. Il n’est plus là.

La suite, nous la connaissons tous malheureusement. Une fois sur place, les secours ont confirmé les craintes de Fadi Fawaz. Plus d’un mois après son décès, George Michael n’a toujours pas été enterré. Et pour cause : les résultats des tests toxi­co­lo­giques sont toujours attendus.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net