François Hollande et Julie Gayet : leurs mystérieuses vacances

François Hollande et Julie Gayet : leurs mystérieuses vacances

Personne n’a jamais su où François Hollande passait ses vacances d’été 2015. Aujourd’hui, la première biographie sur la première Dame de l’ombre, à savoir Julie Gayet, révèle le secret.

Ce fut le grand mystère de l’été 2015. Alors que les spéculations allaient bon train, personne n’était en mesure de découvrir où le Président de la République et sa compagne, Julie Gayet, passaient leurs vacances. Seule information, et pour respecter les restrictions qu’il avait lui-même imposées à ses ministres, François Hollande devait rester à moins de deux heures de la capitale.

À l’époque, les vacances d’été étaient un sujet tabou au Palais présidentiel.  Le chef d’Etat ne communiquait ni la date ni le lieu de ses vacances. Même à l’Élysée, certains de ses proches n’étaient pas mis dans la confidence, pour éviter des fuites éventuelles.

Les paparazzis avaient leurs petites idées, mais très vite ils se sont retrouvés le bec dans l’eau, sans scoop et sans clichés. Certains misaient sur Versailles, dans la sublime résidence de la Lanterne, d’autres pariaient sur le château de la famille Gayet, situé dans un petit village de Berrac.

L’ouvrage Julie Gayet, une intermittente à l’Élysée, de Soizic Quéméner et François Aubel lève enfin le voile sur ce secret bien gardé. Le couple présidentiel s’est retrouvé en toute intimité chez des amis, Brigitte et Jean-Pierre Jouyet, dans une coquette propriété près de Saint-Tropez, plus précisément dans le village de La Croix-Valmer. C’est à l’abri des regards indiscrets que l’actrice et son « amoureux » ont pu profiter de quelques jours de farniente. Pendant quelque temps, ils sont devenus Madame et Monsieur Tout-le-Monde.

Si elle ne cache plus vraiment sa relation, Julie Gayet ne souhaite pas pour autant exposer davantage d’informations sur son couple. En 2016, Julie Gayet ne changera pas ses habitudes. L’actrice française, en couple avec le président de la République, François Hollande, compte bien rester sur le créneau de la discrétion.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :