France Gall se confie sur son bonheur

France Gall se confie sur son bonheur

France Gall n’a pas toujours été une femme heureuse. Des épreuves, elle en a traversé, beaucoup trop même. La maladie de sa fille, le décès de Michel Berger… sont des évènements qui ont tristement marqué sa vie et sa carrière… Mais aujourd’hui, la chanteuse se confie, et semble aller plutôt bien…

L’émission C’est votre vie ! de Stéphane Bern diffusée le 26 septembre, lui était entièrement consacrée, une occasion unique de revenir sur sa grande carrière, mais aussi sur son incroyable destin. Alors que la célébrité a mis fin à sa carrière en 1997 pour se consacrer à sa vie familiale, elle est revenue depuis 2012, avec la comédie musicale Résiste. Cette dernière est consacrée à l’histoire d’une jeune fille prénommée Maggie, dont toute la vie est racontée à travers les plus célèbres chansons de Michel Berger.

Ce projet lui a redonné goût à la vie. France Gall s’est consacrée à ce projet immense qu’elle mène d’une main de maître. Les castings, l’écriture du scénario, les répétitions, la mise en scène… elle a tout gérer de A à Z. Du haut de ses 67 ans,la star n’a rien perdu de son immense talent ni de sa passion pour la musique.

France Gall a répondu à quelques questions posées par les journalistes de Télé-Loisirs, qui l’ont notamment interrogée sur le choix des chansons. Selon France Gall, ce fut un choix difficile puisqu’il a fallu en sélectionner certaines seulement alors que elle, les aime absolument toutes !

Il faut dire que chacune de ces chansons a une histoire bien particulière. France Gall et Michel Berger les ont écrites souvent ensemble, lorsqu’ils étaient en couple, et elles sont nées pour certaines de manière totalement inattendue. Elle raconte :

Certaines ont vu le jour en quelques minutes. Par exemple, un été, nous avions loué avec Michel une maison avec un piano. Sur l’instrument, il y avait une lampe, qui restait allumée. Un soir, un papillon est venu tourbillonner autour de la lumière. C’est ainsi qu’est né Papillon de nuit.

Et le plus gros des tubes, Il jouait du piano debout, a été composée de façon tout à fait originale. Une histoire que France Gall aime raconter :

Michel l’a composé après avoir vu à la télé Jerry Lee Lewis. Et, pour Débranche, Michel s’est inspiré des villages perdus en Chine que nous traversions dans les années 1970. Les habitants y regardaient la pluie tomber et semblaient heureux comme ça, déconnectés du monde moderne.

Aujourd’hui, France Gall s’épanouit pleinement dans l’hommage qu’elle met en scène pour celui qu’elle a aimé. La chanteuse aime créer, et c’est une manière pour elle d’exprimer sa douleur. Le décès prématuré de Michel Berger, elle ne s’en est jamais remise. Et cette comédie musicale est pour elle une jolie manière de se sentir mieux :

Mon caractère me porte à faire des choses nouvelles, à prendre des risques et à créer. C’est ce qui me rend heureuse. Tout ce travail, c’est pour mettre la musique de Michel en lumière. Mais Résiste n’est pas un spectacle hommage, c’est une création où je peux aussi m’exprimer.

Aujourd’hui, France Gall affirme être enfin heureuse. Le chemin fut long et douloureux, mais elle a trouvé comment faire de cette souffrance une force. La comédie musicale sera ouverte au public dès le 4 novembre prochain au Palais des Sports à Paris. On a déjà hâte de la découvrir !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :