Florent Pagny justifie son exil fiscal au Portugal

Florent Pagny justifie son exil fiscal au Portugal
Florent Pagny a quitté la France pour s’installer au Portugal, pays où le régime fiscal est différent et bien plus avantageux. Il explique sa décision une nouvelle fois et répond à ses détracteurs.

Florent Pagny était dimanche soir le sujet d’un reportage diffusé dans l’émission Sept à huit sur TF1. Sur des images, le chanteur revient sur la polémique née en septembre concernant son évasion fiscale au Portugal. Sans se démonter, Florent Pagny attaque à nouveau ses détracteurs.

Ils n’ont qu’à gagner beaucoup d’argent. Et après on verra comment ils se comporteront. C’est des espèces de délires de jalousie ou d’envie, parce que quelque part, à un moment, on se dit qu’on n’y arrivera peut-être jamais, alors finalement on déteste celui qui peut y accéder.

Florent Pagny et les impôts

L’interprète de la chanson Savoir aimer s’était confié au Parisien en septembre, expliquant pourquoi il était parti vivre au Portugal.

Pas d’impôts sur l’héritage et sur la succession. Pas d’impôts sur la fortune. Je ne suis pas fortuné mais j’espère y arriver. Et pendant dix ans, pas d’impôts sur les royalties (les droits touchés par les artistes). Et donc beaucoup d’artistes se disent que ça peut valoir le coup.

Une vision des choses qui n’avait pas plu à de nombreux politiques qui avaient demandé au chanteur de revenir en France. Peut-être que Florent Pagny devrait également se rappeler qu’il gagne sa vie grâce à ses fans français qui achètent ses CD, vont à ses concerts et regardent The Voice.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Potins.net