Quand Donald Trump draguait lourdement Lady Diana

Quand Donald Trump draguait lourdement Lady Diana
Avant de se mettre en couple avec Melania Trump, Donald Trump a jeté son dévolu sur Lady Diana. Mais cette dernière a préféré refuser ses avances... ce qui ne l'aurait pas découragé pour autant. Explications !

Elle a fait tourner bien des têtes. Lady Diana ne laissait personne indifférent… Très courtisée, la princesse de Galles a eu un bon nombre de prétendants ! Parmi eux, Donald Trump. En effet, le nouveau président des Etats-Unis est  lui aussi tombé sous le charme de Lady Diana en 1995, lors d’un gala de charité à Manhattan. Ainsi, il avait à l’époque tenté une première approche. Il aurait effectivement essayé de lui offrir une adhésion gratuite à son country club, situé en Floride. Une invitation que la princesse a préféré décliner.

Lady Diana se sentait traquée

Malheureusement pour elle, il en fallait plus pour décourager Donald Trump. Ses propos sexistes ont déjà prouvé à quel point il pouvait être très lourd avec les femmes. Lady Diana en a malheureusement fait les frais. En effet, en 2015, Selina Scott révélait dans les colonnes du Sunday Times britannique, que Donald Trump aurait envoyé de nombreux bouquets de fleurs à la princesse, en vain :

Les roses et les orchidées s’entassaient dans son appartement. Elle s’inquiétait de plus en plus, ne sachant ce qu’elle devait faire : elle avait le sentiment que Trump la traquait.

Bien évidemment, Lady Diana a toujours refusé ses avances. Et pourtant, Donald Trump confie dans son livre The Art of the Comeback, paru en 1997, que « son seul regret concernant la gent féminine est de ne jamais avoir eu l’occasion de courtiser Lady Diana Spencer ». Visiblement, le nouveau président des Etats-Unis a quelques problèmes de mémoire !

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net