Quand Donald Trump draguait lourdement Lady Diana

Quand Donald Trump draguait lourdement Lady Diana
Avant de se mettre en couple avec Melania Trump, Donald Trump a jeté son dévolu sur Lady Diana. Mais cette dernière a préféré refuser ses avances... ce qui ne l'aurait pas découragé pour autant. Explications !

Elle a fait tourner bien des têtes. Lady Diana ne laissait personne indifférent… Très courtisée, la princesse de Galles a eu un bon nombre de prétendants ! Parmi eux, Donald Trump. En effet, le nouveau président des Etats-Unis est  lui aussi tombé sous le charme de Lady Diana en 1995, lors d’un gala de charité à Manhattan. Ainsi, il avait à l’époque tenté une première approche. Il aurait effectivement essayé de lui offrir une adhésion gratuite à son country club, situé en Floride. Une invitation que la princesse a préféré décliner.

Lady Diana se sentait traquée

Malheureusement pour elle, il en fallait plus pour décourager Donald Trump. Ses propos sexistes ont déjà prouvé à quel point il pouvait être très lourd avec les femmes. Lady Diana en a malheureusement fait les frais. En effet, en 2015, Selina Scott révélait dans les colonnes du Sunday Times britannique, que Donald Trump aurait envoyé de nombreux bouquets de fleurs à la princesse, en vain :

Les roses et les orchidées s’entassaient dans son appartement. Elle s’inquiétait de plus en plus, ne sachant ce qu’elle devait faire : elle avait le sentiment que Trump la traquait.

Bien évidemment, Lady Diana a toujours refusé ses avances. Et pourtant, Donald Trump confie dans son livre The Art of the Comeback, paru en 1997, que « son seul regret concernant la gent féminine est de ne jamais avoir eu l’occasion de courtiser Lady Diana Spencer ». Visiblement, le nouveau président des Etats-Unis a quelques problèmes de mémoire !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Potins.net