Défilé de stars pour le départ du couple Obama

Défilé de stars pour le départ du couple Obama
Voir le diaporama
2 Photos
kelly rowland – obama
Défilé de stars pour le départ du couple Obama
kelly rowland – obama

obama-farewell-party-de-niro
Défilé de stars pour le départ du couple Obama
obama-farewell-party-de-niro

Pour leur départ, les célébrités se sont pressés à la porte de la Maison Blanche. Alors que Trump peine à rallier des stars autour de lui, Barack et Michelle Obama n’ont jamais eu ce problème !

Pour leur dernière soirée privée à Washington, le couple s’est comme à son habitude entouré d’amis, de soutiens et de stars, mélangeant chic et glamour. La fête s’est tenue le 6 janvier, et d’après le site Variety qui a diffusé les noms des invités les plus célèbres, la soirée devait avoir de l’allure !

Beyonce, Tom Hanks, Chance The Rapper sont venus dire au revoir

La liste des invités ne pourrait pas être plus diverse et plus classe. George Lucas, Stevie Wonder, Oprah Winfrey étaient présents. Mais aussi Paul Mc Cartney, David Letterman, Robert de Niro, ou encore Kelly Rowland. Ah, et aussi Tom Hanks et Rita Wilson, John Legend, Bradley Cooper… Evidemment, habitués des lieux, Beyonce et Jay-Z étaient également là !

Pour l’instant rien n’a filtré de cette soirée, si ce n’est quelques photos diffusées sur Instagram. Ci-dessous, Kelly Rowland et Robert de Niro à leur arrivée.

kelly rowland - obama

obama-farewell-party-de-niro

L’adieu de Michelle et Barack Obama, couple présidentiel star

L’objet de cette soirée était de célébrer ensemble une dernière fois la présidence du couple Obama. Pour eux, il s’agissait de remercier leurs soutiens et les donateurs qui sont restés à leurs côtés durant les deux mandats. Une ultime party pour faire la fête, mais aussi une forme d’adieu qui désespère le tout Hollywood et les artistes américains. En effet la popularité du couple Obama auprès des stars a toujours été énorme. Malgré ses milliards et sa nouvelle fonction d’homme le plus puissant de la planète, on peut parier que les soirées du futur président Donald Trump ne seront pas aussi courues !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,