Décès de la chanteuse de la Lambada : Trois hommes arrêtés pour meurtre

Décès de la chanteuse de la Lambada : Trois hommes arrêtés pour meurtre
Loalwa Braz Vieira, interprète du tube à succès des années 90, La Lambada, a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture, jeudi 19 janvier 2017, à Saquerema, dans la région de Rio de Janeiro. Selon l'enquête, la chanteuse brésilienne a été victime d'un cambriolage. Trois hommes ont été arrêtés pour meurtre après la découverte macabre.

Jeudi 19 janvier 2017, le monde de la musique pleurait la perte d’une star célèbre des années 90. Loalwa Braz Vieira, interprète de la Lambada, a en effet fait parler d’elle dans la rubrique nécrologique. Quelques heures après la découverte de son corps carbonisé, la police a appréhendé trois hommes. Ces derniers seraient âgés de 18 à 23 ans.

La chanteuse de la Lambada retrouvée carbonisée

Loalwa Braz Vieira, célèbre pour son tube mythique, La Lambada, a été retrouvée morte dans des conditions atroces, jeudi 19 janvier 2017. Celle dont la voix enflammait les pistes de danse à l’été 89 a été victime d’un cambriolage. Un scénario qui a probablement mal tourné.
Après l’annonce du décès, les circonstances du drame se précisent petit à petit. C’est dans sa voiture que le corps de la chanteuse de 63 ans avait été retrouvé carbonisé à Saquarema, non loin de Rio de Janeiro.
Selon la police, Loalwa Braz Vieira a été victime d’un cambriolage. Le cerveau de l’opération ne serait autre que le concierge de l’auberge pour touristes qu’elle tenait. Quelques heures après la découverte de son corps, la police a ainsi annoncé l’arrestation de trois hommes de 18 à 23 ans.

Trois hommes arrêtés

Selon les informations de BFM TV, parmi les suspects, Wallace de Paula Vieira, 23 ans, le gardien de son auberge, qui est passé aux aveux. Les deux autres hommes ont été arrêtés. Ils avaient en leur possession la carte bancaire et le téléphone portable de la victime.

La police rapporte que les auteurs du meurtre auraient profité de l’absence de clients dans l’établissement pour passer à l’acte. Loalwa Braz Vieira aurait d’abord tenté de résister puis a été rouée de coups et emportée dans sa propre voiture. La voiture serait ensuite tombé en panne. Les tris hommes auraient alors décidé d’y mettre le feu avec la victime à l’intérieur.

Loalwa Braz Vieira aura marqué l’été 1989 avec le groupe Kaoma. Au Brésil, elle était déjà une star avant La Lambada.

Plus sur le sujet

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net