De retour à Saint-Barth, Laeticia Hallyday s’effondre sur la tombe de Johnny Hallyday

De retour à Saint-Barth, Laeticia Hallyday s’effondre sur la tombe de Johnny Hallyday
Voir le diaporama
1 Photos
De retour à Saint-Barth, Laeticia Hallyday s’effondre sur la tombe de Johnny Hallyday
De retour à Saint-Barth, Laeticia Hallyday s’effondre sur la tombe de Johnny Hallyday
De retour à Saint-Barth, Laeticia Hallyday s’effondre sur la tombe de Johnny Hallyday

De retour à Saint-Barth, Laeticia Hallyday s'est rendue sur la tombe de Johnny Hallyday, accompagnée de ses deux filles, Jade et Joy. Un moment particulièrement difficile pour la veuve du rockeur, qui n'a pas réussi à retenir ses larmes.

Trois mois après s’être envolée pour Los Angeles, Laeticia Hallyday est de retour à Saint-Barth. La veuve de Johnny Hallyday a profité des vacances scolaires afin de se rendre sur l’île où elle a fait ses adieux à Johnny Hallyday.

Bien évidemment, Jade et Joy sont également du voyage. La petite famille a posé ses valises à Saint-Barth lundi 16 avril. Et c’est accompagnée de ses fillettes que la veuve du rockeur s’est rendue sur la tombe du défunt chanteur. Nos confrères de chez Closer dévoilent les clichés de ce moment particulièrement douloureux pour Laeticia Hallyday.

Ainsi, alors qu’elle se recueille sur la tombe du rockeur, la maman de Jade et Joy a bien du mal à retenir ses larmes. Laeticia Hallyday s’effondre, mais elle peut compter sur le soutien de ses fillettes.

« Heureusement, il y a mes filles »

Dans une interview accordée au Point, Laeticia Hallyday évoquait sa nouvelle vie sans Johnny. Ainsi, la veuve du rockeur confiait :

Je vis un moment dur. Très dur, même. Le monde conti­nue de tour­ner alors que le mien s’est arrêté. C’est diffi­cile de réap­prendre à vivre sans Johnny.

Et d’ajouter :

Heureusement, il y a mes filles. Elles sont incroyables ! Elles sont plus rési­lientes que moi ! Elles l’imaginent en paix. Elles conti­nuent à lui écrire des dessins et des mots magni­fiques qu’elles posent sur son oreiller. Je les garde précieu­se­ment.

Plus unies que jamais, la mère et ses deux filles affrontent cette nouvelle épreuve ensemble.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :