Dany Boon : « C’est le même racisme, le même antisémitisme, la même connerie ! »

Dany Boon :  « C’est le même racisme, le même antisémitisme, la même connerie ! »

Président de la 40e cérémonie des César, Dany Boon a poussé un coup de gueule vendredi au micro de RTL. Selon lui,  le racisme et notamment la xenophobie n’a pas de limite. Il estime que les familles juives n’étaient pas les seules à en pâtir, exemple avec l’incident causé par des supporteurs de Chelsea dans le métro parisien.

L’acteur qui a présidé la 40e cérémonie des César, est en colère et le fait savoir :

C’est un phénomène qui est malheureusement mondial. Il n’y a pas que les familles juives qui en pâtissent.

Il est bien placé pour en parler puisque son père est d’origine kabyle et s’est converti au judaïsme. Et revient sur l’incident du métro qui a crée un tollé médiatique :

Regardez les supporteurs de Chelsea qui hurlent dans le métro on est racistes et on est fiers de l’être rejetant cet homme qui, d’ailleurs, a été très courageux de garder son sang-froid et de ne pas devenir extrêmement violent.

Un drame social qui met Dany Boon hors de lui :

Ça me met très en colère ! C’est le même racisme, le même antisémitisme, la même connerie ! Fondamentalement, ce qu’il faut c’est inculquer ça aux enfants […] Simplement éduquer les enfants parce qu’on ne naît pas raciste.

Entre deux petite coups de colère, l’acteur des Chti’s exprime sa sa joie de présider la sélection de la 40e édition des César :

Je suis très heureux d’être le président de cette 40e cérémonie et je suis ravi de constater que la comédie a été mise en valeur. On le voit avec le film La Famille Bélier qui est nommé à plusieurs reprises. Ce genre de films sert à rire des différences et des religions. C’est important.

D’ailleurs Louane, actrice dans le film a remporté un césar. Emue, elle a versé des larmes d’émotion. Côté carrière, Dany Boon enchaine les projets cinématographiques  :

D’abord, j’ai le film de Julie Delpy Lolo qui est en français, qui doit sortir normalement fin octobre. Et puis, je dois tourner dans le film d’Yvan Attal, c’est un film à sketchs, je fais un des sketchs avec Charlotte Gainsbourg.

Réalisateur, il planche sur un projet, Une jolie ch’tite famille, ainsi que sur son autre film qu’il coécrit, sur le Raid, l’élite de la police.

Que pensez vous de son coup de gueule ?  Nous vous avons relaté l’expérience sociale menée par un juif qui s’est filmé en train de marcher avec une kippa sur la tête, les réactions sont assez choquantes. Ou encore cette offre d’emploi avec la mention « Si possible pas Juif ».  Quelque soit l’origine, il semble que tout le monde en prend pour son grade. Même racisme, même connerie ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :