Corey Sligh : L’acteur est reconnu coupable d’agression sexuelle sur mineure de moins de 10 ans !

Corey Sligh : L’acteur est reconnu coupable d’agression sexuelle sur mineure de moins de 10 ans !
Il est beau, jeune et semble avoir tout pour lui, cependant, derrière Corey Sligh se cacherait un pédophile. L’acteur de seconde zone nie en bloc les accusations qui pèsent contre lui.

Vous ne connaissez sans doute pas Corey Sligh. Mannequin, il a également eu des petits rôles dans divers soap operas tels que Les Feux de l’Amour, Des jours et des vies ainsi que La Force du Destin. Si, à 30 ans, ce dernier aurait bien voulu se faire connaître grâce à son talent d’acteur, c’est sans doute ses problèmes judiciaires qui vont faire le plus parler de lui.

L’année dernière, le site TMZ nous révélait avec stupéfaction que Corey Sligh aurait contraint une fillette de 8 ans seulement à lui toucher le pénis et à se laisser toucher à son tour afin de « réveiller et satisfaire son désir sexuel. »

Suite à son arrestation à son domicile, ce dernier avait clamé son innocence :

Je suis innocent et je me battrai contre ces accusations jusqu’au bout. La vérité finira par triompher.

Corey Sligh : Inquiété dans une affaire similaire

L’acteur a été reconnu coupable des faits reprochés par le tribunal de Georgie. Ce sont les parents de l’enfant concerné par ses attouchements qui avaient porté plainte en 2016.

Pour le moment, la sentence n’est pas encore connue. Cependant, il risque entre 5 à 10 ans de prison. Corey Sligh n’est pas près de ne plus avoir affaire à la justice car il est également au centre de l’attention d’une affaire similaire en Floride. Il a été accusé d’actes impudiques et obscènes sur mineur. Cela pourrait lui coûter de 25 ans de prison à la perpétuité !

En 2014, l’acteur ayant joué dans la série All About Lizzie, a été passé à tabac sur le parking d’un centre commercial. Il se pourrait que ce soit derrière les barreaux qu’il subisse prochainement de pareilles agressions.

Affaire à suivre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :