Comment Brigitte Macron va-t-elle s’y prendre pour coûter le moins cher possible aux contribuables ?

Comment Brigitte Macron va-t-elle s’y prendre pour coûter le moins cher possible aux contribuables ?
Emmanuel Macron entend bien instaurer une transparence concernant la gestion de l'argent public. Brigitte Macron devra donc faire preuve d'exemple et espère déjà faire des efforts pour limiter les frais. Découvrez comment la Première dame compte donc s'y prendre...

Brigitte Macron veut être une Première dame économe ! Ou du moins la plus économe de toutes. C’est en tout cas l’impression qu’elle donne en décidant de limiter le nombre de ses colla­bora­teurs directs.

Pour rappel, toutes les dépenses liées au cabinet de la femme du président sont directement prélevées du budget de l’État. Les déplacements, les cadeaux et les réceptions sont donc aux frais des contribuables.

Mais qu’ils se rassurent, d’après nos confrères de Gala, Brigitte Macron n’aura que 3 collabo­ra­teurs dans son cabinet contre 5 pour Valérie Trierweiler (qui d’ailleurs n’a pas effectué tout le mandat en tant que première dame) et 8 pour Carla Bruni !

Brigitte Macron veut rassurer les Français

Pierre-Olivier Costa, directeur de cabinet de Brigitte Macron prévient qu’il sera :

(…) expliqué le plus clai­re­ment possible aux Français ce qu’elle fait, comment et pourquoi.

D’ailleurs, un agenda officiel propre à la femme d’Emmanuel Macron devrait être mis en ligne prochainement. Tout le monde pourra suivre ses dépla­ce­ments et juger de la pertinence de son action.

Si la trans­pa­rence est de mise au sein du gouvernement, il semblerait tout de même que certains repas à l’Élysée doivent rester confidentiels : on pense bien évidemment à la récente entrevue -non officielle- entre les Macron et les Sarkozy. De quoi susciter de nombreuses interrogations au sein de la population !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Potins.net