Claude François : sa dernière compagne raconte les dernières minutes avant sa mort

Claude François : sa dernière compagne raconte les dernières minutes avant sa mort
Claude François est décédé le 11 mars 1978. Nous fêterons donc bientôt les 40 ans de sa mort. Sa dernière compagne revient sur ses derniers instants.

Claude François s’est vu consacré mercredi soir un documentaire par la chaîne TMC. Cloclo : 40 ans après, ultimes révélations nous donne l’occasion de découvrir le chanteur comme jamais. Alors que l’on vient d’apprendre que la star avait une fille cachée, d’autres secrets viennent d’être révélés concernant le triste moment de sa mort. 

Claude François : ses dernières minutes

Kathalyn H. Jones-Mann, la dernière compagne de Claude François était présente ce jour-là. Elle revient avec émotions sur le drame auquel elle a eu le grand malheur d’assister.

Il venait tout juste de prendre sa douche […] il était encore un peu humide, il se frottait avec sa serviette et on discutait tous les deux. Il a regardé au-dessus de lui, et il a vu l’applique qui était penchée. Comme d’habitude, il a voulu la redresser.

Hélas, les fils de l’applique sont dénudés.

Quand Claude a touché l’applique avec son doigt […] il a reçu un choc électrique. Mouillé, au milieu d’une baignoire en porcelaine, il s’est électrocuté.

Dans la folie du moment, l’américaine de jette sur Claude pour le sauver.

Je l’ai arraché avec une telle force [de la baignoire] qu’il avait toujours l’applique dans la main et je l’ai tiré jusque dans la chambre. J’ai réalisé bien plus tard que moi aussi j’aurais pu être électrocutée. Ce qui m’a sauvée, ce sont mes sabots en bois que je portais toujours à l’appartement.

Quelques minutes après, les pompiers sont sur place et font tout ce qui est en leur pouvoir pour sauver l’interprète de Comme d’habitude. Hélas, sans succès.

Ils sont sortis de la chambre et ils m’ont dit que c’était fini. Ils n’ont pas pu le réanimer. Et même s’ils avaient pu le faire, les dommages au cerveau auraient été irrémédiables.

En ce jour tragique, Kathalyn H. Jones-Mann a perdu son amour, et la France un de ses chanteurs les plus adulés. Qui sait quels tubes Claude François aurait pu nous offrir s’il avait vécu 40 ans de plus

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :