César 2018 : La pique bien sentie de Laura Smet à propos de l’héritage de son père

César 2018 : La pique bien sentie de Laura Smet à propos de l’héritage de son père
Ce vendredi 2 mars se tenait la 43ème cérémonie des César. Laura Smet y a fait sa première apparition officielle depuis la mort de son père, le rockeur Johnny Hallyday. Et la comédienne a tenu des propos qui ont sonné comme une mise au point, en plein cœur de la polémique autour de l'héritage du chanteur.

Ce vendredi 2 mars, Laura Smet était l’une des personnalités les plus attendues de cette soirée des César 2018. Et pour cause : la comédienne de 34 ans est actuellement en pleine guerre médiatico-judiciaire avec sa belle mère, Laeticia Hallyday. La fille aînée de Johnny, décédé en décembre 2017, a en effet appris qu’elle et son demi-frère, David, avaient été déshérités au profit de la jeune veuve. De quoi mettre le feu aux poudres au sein du clan Hallyday.

Laura Smet « heureuse de retrouver (sa) famille de cinéma »

Invitée à remettre le prix du meilleur second rôle féminin (finalement attribué à Sara Giraudeau), Laura Smet a de ce fait déclaré sur scène :

Je suis très heureuse de retrouver ma famille de cinéma… et de remettre ce joli prix.

Une réplique jugée par certains comme étant « lapidaire », en référence aux problèmes que traverse sa vraie famille…

Son entrée a été saluée par de vifs applaudissements. D’ailleurs, certains internautes estiment donc que les César « ont choisi leur camp ».

Mais ces derniers jours et malgré la crise que traverse sa famille, la fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday a notamment annoncé une heureuse nouvelle pour elle ! Elle tente coûte que coûte de prendre du recul et de mener à bien ses projets professionnels.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,
Hashtag(s) liés à cet article :