Caroline Receveur enceinte : La it-girl a connu un début de grossesse difficile

Sur son blog, la belle Caroline Receveur, enceinte de son compagnon Hugo Philip, a décidé de raconter les premiers mois de sa grossesse qui n’ont pas été des plus simples.

Malgré son envie de garder sa grossesse privée, Caroline Receveur a eu la mauvaise surprise de voir la presse s’en mêler. L’information dévoilée, l’influenceuse n’a pas eu d’autre choix que de confirmer les rumeurs.

Ne voulant plus que les magazines parlent pour elle, Caroline Receveur a décidé de revenir elle-même sur les premiers mois de sa vie de future maman. C’est sur son blog personnel qu’elle s’est confiée.

Caroline Receveur : Un premier trimestre épuisant

Caroline Receveur n’a pas eu la chance de faire l’impasse sur les nombreux symptômes des femmes enceintes.

J’ai appris ma grossesse dans les 2 semaines où je suis tombée enceinte, les effets secondaires ont été immédiats chez moi : envie d’uriner en permanence, rêves perturbants au point de me réveiller en pleurs la nuit, crampes dans le bas du ventre, aphtes persistants (très bizarre je sais)…

Malheureusement, ses soucis de santé ne se sont pas arrêtés à ça. Cinq semaines après, la jeune femme a connu la déprime.

Un sentiment de mal-être s’est emparé de moi, mélangeant fatigue, nausées et déprime.

Son corps ne suivait plus, ce qui a été très difficile pour cette hyperactive.

Je me réveillais chaque matin avec la sensation d’avoir pris une cuite monumentale la veille. Mon lit et mon canapé sont devenus mes meilleurs amis, le frigo mon pire cauchemar! Je n’avais envie de RIEN, je me sentais VIDE. […] Je passais tout de même le plus clair de mon temps au-dessus des toilettes à vouloir soulager mes hauts le cœur, en vain !

Celle qui était devenue accro aux cheeseburgers de Mcdo pour son « plus grand désarroi », a heureusement eu la chance d’avoir son petit ami à son côté.

Le soutien indispensable de son homme

Caroline Receveur a mis les choses au clair :

NON ! je ne suis pas tombée enceinte par accident mais bel et bien avec l’envie profonde de fonder une famille avec Hugo.

La jeune femme est très amoureuse de son compagnon et sa présence l’a énormément aidée.

Hugo, toujours à mes côtés, a passé 3 semaines à me chouchouter, me soutenir et me rassurer.

Il a pu la soutenir alors qu’elle se réveillait 4 à 5 fois par nuit et était victime d’hypersalivation.

J’avais la sensation que je resterais indéfiniment dans cet état, que plus rien ne serait plus comme avant. C’est cette idée de ne plus jamais redevenir « moi » qui m’angoissait le plus.

Désormais les symptômes se sont apaisés et Caroline Receveur est de nouveau heureuse et « reconnaissante de pouvoir donner la vie. »

On espère que le reste de sa grossesse se déroulera sans aucun problème.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net