Capucine Anav revient sur sa dépression après son départ de NR12 !

Capucine Anav revient sur sa dépression après son départ de NR12 !
Capucine Anav a quitté NRJ12 en très mauvais termes ! Suite à un énorme coup de fatigue, la jeune femme a décidé de tout stopper avec la chaîne. Invitée dans Salut Les Terriens, Capucine Anav est revenue sur sa dépression !

Capucine Anav a tout pour elle ! Elle est jolie, appréciée, est heureuse en amour avec Alain-Fabien Delon et multiplie les projets professionnels suite à une saison riche au côté de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste sur C8. Cette dernière a eu le courage contrairement à d’autres de quitter l’émission pour une toute nouvelle aventure sur les planches et surtout pour animer une toute nouvelle émission sur C8.

« J’AI PEUR DU MOT DÉPRESSION »

Et beaucoup ne le savent pas mais Capucine Anav n’a pas toujours été si heureuse que ça malgré une certaine notoriété est une jolie fan base.

Après Secret Story puis les Anges, la jeune femme devient chroniqueuse pour la chaîne NRJ12 dans Le mag sauf qu’une fois la formule de l’émission devenue Mad Mag avec Ayem Nour à la présentation, tout a changé.

Si la chaîne parle d’un coup de mou, Enora Malagré, elle, affirmait que Capucine Anav en avait simplement marre.

Pire encore, en réalité, Capucine Anav faisait une jolie dépression. Une période très désagréable pour Capucine Anav. Invitée dans Salut Les Terriens sur C8, elle explique qu’elle préfère parler de « burn-out » le mot dépression lui fait très peur, elle aurait d’ailleurs mis longtemps a accepter être dans cet état.

Je ne comprenais pas que c’était !a parce que je gagnais bien ma vie, j’avais un métier de rêve, j’étais en bonne santé, ma famille aussi. Et je me disais que je n’avais pas le droit d’être en dépression.

Désormais c’est de l’histoire ancienne, actuellement Capucine Anav est en tête d’affiche au théatre dans la pièce « La Fève du Samedi Soir ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :