Brigitte Macron, la plus populaire des Premières dames ?

Brigitte Macron, la plus populaire des Premières dames ?
Brigitte Macron a beau tenter de limiter les dépenses, la grande quantité de lettres qu'elle reçoit chaque jour oblige l'Élysée à employer 5 personnes pour y répondre...

Depuis l’élection de son mari à la prési­dence de la République, Brigitte Macron a vu sa cote de popularité grimper en flèche. Mais le revers de la médaille est la difficulté à pouvoir répondre à toutes les sollicitations. Car la Première dame reçoit environ 140 lettres par jour, comme l’indique Pierre-Olivier Costa, son direc­teur de cabi­net. Et de préciser au site Capital :

Au départ, on est monté beau­coup plus haut.

En effet, des marques comme Pullin ont par exemple eu droit à un message de remerciement signé de la main de Brigitte Macron, en échange de l’envoi de sous-vêtements. La classe !

Brigitte Macron très appréciée des Français

Pour l’aider à répondre à chacun, pas moins de 5 personnes gèrent aujourd’hui tout ce courrier. Même si Brigitte Macron veille à réduire les frais de son cabinet en ne travaillant qu’avec 3 collaborateurs, sa popularité demande quelques ajustements au sein de l’Élysée.

Ce regain d’intérêt pour la femme du Président, ambassadrice du chic à la française, marque une différence très nette avec les précédentes Premières dames. Son directeur de cabinet s’en amuse en précisant :

Elle a déjà reçu autant de courrier que Valé­rie Trier­wei­ler en un an  !

Une véritable fierté pour Emmanuel Macron qui souhaite offrir un rôle spécifique à celle qui partage sa vie. Reste à savoir si ce pouvoir d’attraction sera de mise durant toute la durée de son mandat.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net