Bertrand Chameroy fait d’incroyables confidences : Menaces et intimidation !

Bertrand Chameroy fait d’incroyables confidences : Menaces et intimidation !

Bertrand Chame­roy chroniqueur dans Touche pas à mon Poste pour Cyril Hanouna séduit le public par ses interventions humoristiques. Mais on ne peut pas plaire à tout le monde. Il révèle avoir été intimidé et menacé par des chro­niqueurs de chaînes adverses. 

Bertrand Chame­roy alias Canard ou Moustache c’est la perle de D8. Son arrivée a été une véritable aubaine.  Pourquoi il séduit le public ? Il scrute l’actualité des médias au travers de scenettes humo­ris­tiques.  Pourtant, les personnes visées n’a visiblement pas le sens de l’humour. Le chroniquer de TPMP assure avoir reçu des menaces physiques.

Dans une inter­view donnée à GQ, il évoque cette soirée où l’humo­riste Nico­las Bedos l’a

 attrapé par le col dans un coin du Montana.

L’altercation aurait pu mal se finir sans l’intervention de  Gilles Lellouche. Betrand Chameroy a reçu un petit avertissement de  l’humoriste Quentin (duo Eric et Quentin)  du Petit Jour­nal de Canal+ :

Il s’est appro­ché de moi, m’a lâché un »‘respecte un peu le Petit Jour­nal », puis m’a mis une petite claque sur la joue avant de repar­tir… C’était ahuris­sant.

Des altercations sans gravité mais elles reflètent des situa­tions de violence physique. Ces deux personnes font partie de la grande famille du PAF. Ils se moquent en permanence de personnages publics mais gare à toute personne osant les dénigrer.

Des révélations surprenantes mais à prendre avec  le sourire. En tout cas, rien n’intimide Bertrand Chameroy. Et on ne doute pas de sa longévité chez D8.  Il a refusé récemment une offre de la chaîne France 5 afin d’inté­grer l’équipe de C à vous.

Bertrand Chameroy avait dit à Cyril Hanouna :

Tu as changé ma vie

La notoriété ça paie !

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net