Bernard Tapie malade du cancer : Le match de sa vie qu’il n’est « pas sûr de gagner »

Bernard Tapie malade du cancer : Le match de sa vie qu’il n’est « pas sûr de gagner »
Atteint d'un cancer de l'estomac depuis juin 2017, Bernard Tapie aborde la vie, la mort et son combat contre la maladie.

Dans une longue interview accordée au Point ce 7 mars, Bernard Tapie aborde son combat contre le cancer de l’estomac. A l’automne 2017, il révélait dans les médias être malade. Mais qu’à cela ne tienne, il fourmille encore de projets.

J’ai plein de projets dans la tête et, si la chimio ne me met pas KO, j’ai bien l’intention de continuer.

Affirme le septuagénaire.

Même s’il pense à la fin de sa vie puisque, comme il l’affirme « le cancer, ça veut dire la mort », il préfère prendre du recul et relativiser :

J’y pense puisqu’elle est probable. Mais j’ai une relation assez simple avec tout cela. D’abord parce que je suis croyant. Ma relation à la mort est lucide et décomplexée, sans crainte et sans peur.

Confie-t-il avant de glisser :

En tout cas, je ne baisse pas les bras. Je n’ai finalement que 75 ans…

Bernard Tapie invite chacun à prendre conscience de la beauté de la vie

Mais la révélation de sa maladie, en juin 2017, a été un véritable choc pour Bernard Tapie.

Il n’y a même pas un an, je ne l’envisageais pas, sous aucune forme, sans même prévoir qu’un accident pouvait arriver.

Et de faire passer un message fort.

Quand tu as la santé et qu’autour de toi ils l’ont aussi, putain, chaque jour qui se lève c’est une fête ! N’attends pas d’avoir perdu la santé pour te rendre compte que la vie est essentielle.

Clame celui qui s’est fait retirer «l’essentiel de l’estomac et de l’œsophage » en janvier dernier, et qui a du mal à se nourrir correctement.

C’est le match de ma vie. Mais je ne suis pas sûr de le gagner.

Déplore-t-il finalement.

En effet, récemment, son médecin lui a annoncé que les résultats de sa fibroscopie n’étaient « pas bons ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :