Le Babacar de France Gall déçu de ne pas avoir été convié aux funérailles

Le Babacar de France Gall déçu de ne pas avoir été convié aux funérailles
Héros de la chanson à son nom interprétée dans les années 80 par France Gall, Babacar sort de son silence un mois après le décès de la chanteuse.

En France, le nom de Babacar est forcément associé à France Gall. En 1987, la chanteuse sortait l’album éponyme et livrait un de ses plus célèbres morceaux. Une chanson dédiée à un jeune enfant sénégalais, dont la mère, Fatou, lui demanda de l’élever à sa place faute de ressources. Elle et Michel Berger, ont alors décidé d’aider la jeune mère et son bébé, sans pour autant les séparer, préférant leur fournir une aide financière.

La difficulté à garder contact

Au fil des ans, France Gall perdra le contact avec Babacar et sa mère. Mais en 2015, ils se retrouveront une dernière fois. Une rencontre hasardeuse dans un restaurant sur l’île de Ngor, près de Dakar. Un moment important pour Babacar qui n’oublia jamais ce qu’avait fait pour lui la chanteuse.

Désormais adulte, le jeune homme de 32 ans garde néanmoins des regrets. Celui de ne pas avoir pu être plus proche de France Gall pendant toutes ces années. Mais surtout de ne pas avoir été convié aux obsèques, qui se sont tenues le 12 janvier dernier au cimetière de Montmartre à Paris. Dans un entretien à M6Info, il explique :

Ça a vraiment été un choc quand j’ai appris la nouvelle [la mort de France Gall] ! Ce qui m’a fait mal, c’est que je n’ai pas pu assister à ses funérailles, j’aurais aimé être invité par sa famille.

Une déception certaine, mais Babacar ne se montre pas pour autant rancunier, préférant garder en mémoire ce qu’a fait pour lui la chanteuse. Il souhaite aujourd’hui venir en France et espère rencontrer Raphaël, le fils de France.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :