Ayem Nour : Public maintient, elle a bien tenté de se suicider

Ayem Nour : Public maintient, elle a bien tenté de se suicider

Cette semaine, Ayem est sortie de son silence. Le mois dernier, le magazine Public a annoncé que la jeune femme avait tenté de mettre fin à ses jours. Elle est revenue sur cet épisode douloureux dans Le Mag de NRJ12. Non, elle n’a pas tenté de se suicider. La rédaction de Public maintient ses informations.

Ayem a tenu à dire sa vérité sur Le Mag de NRJ12. Non, le 17 février, elle n’a pas tenté de se suicider comme l’a annoncé le magazine Public.

Nos confrères du magazine indiquait que la belle Ayem s’est fait plaquer par son milliardaire de fiancé, Vincent Miclet et qu’elle était tombée en dépression. Accablée par la peine, elle aurait fait un mauvais mélange d’alcool et de médicaments. Un cocktail explosif qui l’aurait conduite aux urgences. Sur le plateau de NRJ12, elle parle d’une simple baisse de tension, due à une surdose de coupe-faim.

La rédaction de Public ne croit pas à cette histoire et maintient ses informations.

 

Si Ayem se dit honnête et dément toutes les informations, nous avons du mal à comprendre qu’il ait fallu trois jours d’hospitalisation pour une simple baisse de tension… Selon la jeune femme, cette durée a été justifiée par la polémique qui s’est déclenchée, n’arrangeant pas son état de santé. Et comme elle l’a dit elle-même, elle était dans une clinique privée, il lui suffisait de payer pour rester autant qu’elle voulait. Quoi qu’il en soit et bien que nous maintenions nos informations, Ayem semble plus en forme que jamais et c’est tout ce qui compte. Espérons que ça dure !

Ayem a indiqué qu’elle allait porter plainte contre la publication. La guerre est déclarée.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net