Aya Nakamura victime d’un directeur artistique raciste : Cette demande choquante qu’il lui a faite

Aya Nakamura victime d’un directeur artistique raciste : Cette demande choquante qu’il lui a faite
Ce dimanche 3 février, Aya Nakamura était l’invitée de Mouloud Achour, dans l’émission "Clique dimanche" sur Canal+. La chanteuse a fait une scandaleuse révélation sur un directeur artistique.

Aya Nakamura n’en finit pas d’être attaquée sur sa couleur de peau. Alors qu’une internaute s’est déguisée pour lui ressembler, affichant alors un blackface jugé « raciste » et « blessant », il y a quelques semaines, la chanteuse de 23 ans vient de confier qu’un directeur artistique lui avait fait une terrible demande

Aya Nakamura priée de se « blanchir la peau »

Ce dimanche 3 février, sur le plateau de Clique dimanche, sur Canal+, Aya Nakamura a effectivement confirmé des propos qu’elle avait déjà tenus dans le magazine The Fader.

On me demandait de me blanchir la peau ou de mettre du fond de teint plus clair

Avait-elle dévoilé à l’époque à nos confrères.

Le but de la manœuvre, selon la personne à l’origine de cette scandaleuse demande ? Toucher un public plus large.

Choqué par ces confidences, Mouloud Achour lui alors demandé qui avait exigé ça d’elle.

Un directeur artistique de maison de disques.

A finalement lâché l’interprète de Djadja, précisant qu’il est toujours en poste actuellement.

On va l’envoyer sur l’île magique des gens visionnaires !

Lui a glissé l’animateur de Canal+, indigné.

Une chose est sûre, le jour où la jeune femme décidera de dévoiler son identité, celui-ci risque d’être rhabillé pour l’hiver.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !