Anthony Anderson, star de Black-ish accusé d’agression sexuelle

Anthony Anderson, star de Black-ish accusé d’agression sexuelle
Anthony Anderson serait dans le pétrin ! Accusé d'agression sexuelle, l'acteur est accusé par une femme qui s'est décidée à parler plusieurs mois après les faits.

Encore un serait-on tenté de dire… Anthony Anderson rejoint la longue liste des célébrités accusés d’agressions sexuelles après le début du mouvement #Metoo.

En France, récemment, c’est Luc Besson qui s’est retrouvé dans le viseur de la justice pour une accusation d’agression sexuelle. Mais, c’est bien aux Etats-Unis que se sont déroulés la plupart des affaires, de Weinstein à Jamie Foxx dernièrement accusé d’avoir frappé une femme avec son pénis par exemple. Aujourd’hui, un autre acteur est visé par ces accusations.

Anthony Anderson dans la tourmente !

Anthony Anderson fait désormais l’objet d’une enquête de police. La star de la série Black-ish diffusée sur ABC est accusé d’avoir agressé une femme il y a plus d’un an. La police de Los Angeles s’est exprimée à travers un communiqué.

Un rapport de police, qui liste Anthony Anderson comme suspect, a été enregistré. L’enquête est en cours

De son côté, l’acteur a réagi à travers un communiqué envoyé par un porte-parole à nos confrères de l’AFP. Il nie bien entendu les faits.

C’est malheureux que n’importe qui puisse faire une déposition à la police, que ce soit vrai ou faux. Les autorités n’ont pas contacté Anthony, ni aucun de ses représentants sur cette affaire.

La femme qui l’accuse d’agression sexuelle était traiteur sur un événement qu’il a organisé l’an dernier. Grâce au mouvement de lutte #Metoo, elle se serait finalement décidée à parler.

Ce ne serait pas la première fois que l’acteur Anthony Anderson a déjà été accusé de viol selon le site The Blast. En effet, la précédente affaire remonte en 2006, sur le tournage du film Hustle and Flow. La victime présumée était une figurante et les poursuites avaient finalement été abandonnées.

Disney, qui possède la chaîne ABC n’a pas encore réagi. Mais, après l’affaire James Gunn, cela ne devrait pas tarder…

Plus sur le sujet