Affaire Jeremstar : l’enquête est ouverte avec le dépôt de 4 nouvelles plaintes

Affaire Jeremstar : l’enquête est ouverte avec le dépôt de 4 nouvelles plaintes
Jeremstar est dans la tourmente depuis de longues semaines. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter après le dépôt de nouvelles plaintes.

Jeremstar va donc devoir s’expliquer devant la justice. C’est effectivement ce que nous révèlent nos confrères du magazine Closer. Une enquête préliminaire a été ouverte à Nîmes, le lieu de résidence de Pascal Cardonna, surnommé Babybel. Ce dernier, Jeremstar, et deux victimes présumées vont donc être entendus par les forces de police afin de rétablir la vérité. Dans le cas du blogueur star, il s’agit de déterminer si, oui ou non, il est complice de son ancien ami Babybel.

Jeremstar au milieu d’une affaire glauque et compliquée

En effet, l’ex-chroniqueur télé aurait probablement préféré ne jamais se retrouver là où il est aujourd’hui. Il vit une période très sombre, même s’il est soutenu par ses amis, comme  Raquel Garrido. Tout est pourtant parti d’un simple oubli. Alors qu’il avait publié un scoop sur deux candidats de la télé-réalité, Jeremstar aurait oublié de mentionner sa source, un certain @aqababe. Pour se venger, l’internaute a publié sur la toile une vidéo de Jeremstar en train de se masturber, avant d’accuser Pascal Cardonna, l’ami du blogueur, d’avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs par son entremise.

Jeremstar réfute les accusations

Dans un premier communiqué, Jeremstar a bien sûr démenti les accusations, et a porté plainte pour « atteinte à l’intimité de la vie privée ».

Mais l’affaire ne s’est pas arrêtée là. Quelques jours après, deux jeunes hommes ont à leur tour saisi la justice. Le premier, Annoir, a déposé plainte pour « viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineurs, le tout sous aggravation de faits commis en bande organisée ». Il a également attaqué directement le blogueur pour « corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution ». Le deuxième plaignant, Jason, quant à lui a ciblé Pascal Cardonna, contre qui il a porté plainte pour « corruption de mineur et abus de faiblesse ».

L’affaire prenant des proportions exceptionnelles, Jeremstar s’est depuis désolidarisé de Babybel, et continue de clamer son innocence. Pascal Cardonna suit la même ligne de défense.

Les jours à venir s’annoncent compliqués pour les quatre hommes. Et seule la vérité mettra fin à cette affaire qui fait froid dans le dos.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net